Présenté par Blogger.

Un petit jour à la fois...

Janvier est bien entamé, la vie a quatre aussi... Je ne vous dis pas que nous avons trouvé parfaite harmonie. Pour l'instant, nous sommes encore en apprentissage. Lili réagis quand même beaucoup à la venue de son petit frère... Elle peut être si gentille et douce avec lui et tout a coup, elle devient brusque et impolie envers nous. Les crises se multiplies, les punitions aussi par le fait même...  Elle cherche a capter notre attention, ça je le comprend bien mais ouf! Ce n'est pas toujours la bonne façon. J'imagine que ça fait partie de l'adaptation... mais mon coeur de maman trouve sa dure de voir sa "grande" fille réagir ainsi. Et que dire de la patience que nous avons un peu moins, selon la nuit que nous avons passée la veille, ou selon la "connerie" du moment... Ça m'en prend un peu moins pour sortir de mes gons! J'ai espoir que tout finira par se calmer, qu'on trouvera notre vitesse de croisière et que ma Lili redeviendra ma petite puce toute douce. D'ici la on essaie de se partager du mieux qu'on peu, d'accorder du temps égale a un et à l'autre, d'impliquer Lilirose dans les soins du bébé...

Nous prenons la vie bien tranquillement ces temps ci, heureusement mon homme est en congé jusqu'en septembre prochain (hey oui! On ne se marche pas encore sur les pieds, c'est bon signe hihi) ce qui nous permets de profiter de nos journées en famille, sans aucun stress. On déjeune tard, on flâne en pyjama, on joue dans la salle de jeux sans trop regarder le temps passer... C'est un autre petit bonheur qu'on dégustera puisque dès avril les choses risque de changer, du moins pour moi. Imaginez vous donc que sur ma "To do" liste de janvier-février on y retrouve : Mettre mon CV a jour. Oh oui... Le reste de l'histoire est à suivre. :)







3 commentaires

  1. Tu sais, c'est tout qu'un chamboulement pour ta belle Lili, ça faisait trois ans qu'elle avait ton entière attention. Maintenant, elle doit la partager avec son frère, ce qui ne doit pas toujours lui plaire. Les miennes ont 20 mois de différence, la petite a maintenant 2 ans et demi et la grande cherche encore à attirer notre attention, les nuits courtes mêlées avec toutes les "conneries" qu'elle peut faire, ça devient beaucoup et on a vite hâte qu'elle aille se coucher le soir, malgré tout l'amour qu'on peu lui porter. C'est tout à fait normal le sentiment que tu as et le temps s'occupera de tout. Ce n'est pas facile à tous les jours, mais les petits moments qu'ils nous offrent de tendresse et de rires fous, rien ne vaut plus que ça!! Courage ma belle!!!

    RépondreEffacer
  2. Oh my god si tu savais comment je te comprends! On ne se connait pas, mais dis-toi que j'ai vécu (et vis encore, par moment) exactement la même chose que toi. D'un côté, ça fait un peu de bien de savoir que c'est partout pareil, que ce n'est pas parce que, soudainement, notre "grande" devient un monstre, mais tout simplement parce qu'un petit être tout nouveau vient d'entrer dans sa vie...celui-là même qu'elle aimera par-dessus tout dans quelques années. Ne lâche pas et surtout, continue à écrire, ça fait du bien de te lire! ;)

    RépondreEffacer
  3. Lorsque ma fille est arrivée dans la vie de mon fils qui n'avait que 20 mois, lui aussi a cherché notre attention pendant quelque temps.

    Après une période d'adaptation autant pour nous les parents que l'enfant, vous allez trouvez l'équilibre :-) J'en suis persuadé! Profitez de ces merveilleux moments doux!

    RépondreEffacer