Présenté par Blogger.

Fête des mères.

Aujourd'hui, dimanche de la fête des mamans, je prend quelques minutes pour vous dire à vous toutes comme vous êtes belles, comme vous êtes bonnes, comme vous êtes importantes et comme vous êtes appréciez. Maman, mamie, amies mamans... Bonne fête! Être mère ce n'est pas rien, c'est ce qu'il y a de plus beau au monde. C'est un rôle des plus important dans la vie d'un humain, c'est être celle qui donne la vie et qui la fait grandir. C'est vivre une gamme d'émotions tantôt agréables et parfois angoissantes... C'est souvent s'abandonner bien malgré nous pour le bonheur de nos petits, pour un petit sourire, une petite caresse, des petits mots tout doux qui, sortant de leur bouche, réchauffe notre cœur et nous font sentir si heureuse, si fière.


Aujourd'hui, c'est à toi ma Lili que je veux dire merci. Du haut de tes 3 pommes tu ne comprends pas vraiment ce que signifie "la fête de toutes les mamans", tu crois que c'est une fête comme la fête de n'importe quels amis, ou l'on chante bonne fête, ou l'on mange du gâteau et ou l'on vieillie d'une année de plus... Tu ne cherche pas a comprendre d'avantage et c'est bien correct ma petite princesse, tu as le temps en masse de découvrir tout ça... Mais c'est à toi que je veux dire merci puisque tu es celle qui m'a transformée pour la première fois, celle qui a grandit dans ma maison-bedon en premier, celle qui m'a choisie, celle qui ma fait gouter ce 13 décembre 2009 au délicieux goût de la maternité.
Un sentiment que j'ai tellement aimé, celui d'aimer incontionnellement, que je n'ai pas pu faire autrement que de vouloir me lancer à nouveau dans l'aventure avec ton petit frère. Vous êtes ma raison de me lever tout les matins, vous me poussez à voir la vie du bon côté et de rendre notre quotidien le plus paisible possible. Vous êtes le centre de mon existence mes bébés.

Un jour ce sera à ton tour ma Lili de devenir maman et de tout cœur, je souhaite vraiment que tu tombe raide dingue de la maternité toi aussi! Je serai toujours la pour toi ma chérie. Saches qu'il n'y a pas d'âge pour tenir la main de sa maman et se blottir au creux de ses bras... Je t'aime petit bout de femme.


Aucun commentaire