Présenté par Blogger.

La fois ou mon coeur de maman à fait "outch"...

Ça l'arrive souvent, je sais. Souvent on a de la peine pour nos minis... Lors de son premier vaccin, de sa première journée à la garderie ou encore la première fois ou bébé tombe de son vélo et s'érafle le genou. Ouille! Mais cette fois la... c'était une peine qui faisait encore plus mal qu'une prune dans le front ou qu'une petite orteil cognée sur le coin d'une table! C'était une prise de conscience et une certitude qui me sautait en pleine face... Laissez moi vous raconter! 

Le fait est que ma Lili a un sale oeil au beurre noir! Pas plus compliqué que ça. Un moment d'énervement pendant le jeu, un genoux qui cogne dans l'oeil et voila, en deux temps trois mouvement, une balle de golf est poussée sous le bel oeil bleu-gris de ma Lili. Tellement enflé et coloré qu'honnêtement, c'est saisissant! Je peux comprendre! Jusqu'a la ça va, c'est des choses qui arrive drôlement souvent quand on est enfant. Mais ma Lili du haut de ses "presque" 4 ans comprend bien des choses et est très proche de ses émotions (my god!). A peine 3 ans et déjà la peur du jugement des autres sur son image, son si jolie minois... C'est là là là que mon coeur de maman a fait "outch"... Là ou elle a vu son reflet dans le miroir, là ou elle est sortie dehors jouer avec les petits amis de la rue et ou elle a fait face au mille et un questionnement des bouts de choux de 4-5 ans... Je me revois debout sur le balcon, la regardant expliquer le pourquoi de son "oeil arc-enc-ciel" et enflé, j'étais prête a montrer les dents à la moindre insulte, comme une maman ours qui défend ses petits. Ayoye, ma petite puce en sucre... Son ton tremblant, des yeux tristes, les mots qu'elle a utilisés pour se confier à moi après... "Maman, je fais peur à mes amies, ils trouvent que je ressemble d'un monstre!" Re-outch! Ma petite princesse si belle... Heureusement la réaction des autres enfants a été quand même adéquate. Bon ok des yeux apeurés et bien des questions, des drôles de commentaires du genre "Pourquoi tu n'as pas enlevé ton maquillage d'Halloween Lilirose?" mais rien de trop blessant. C'est des enfants, on ne peut pas leur en vouloir de raisonner en enfant... 

C'est à ce moment que vraiment j'ai eu mal parce que je réalisais que je ne pouvais rien faire pour la protéger du regard, du jugement, des mots blessants des autres enfants. Ma fille grandit et un jour elle volera de ses propres ailes. Seule pour affronter la vie, dans sa beauté et son côté parfois gris. Je voudrais bien m'assoir sur mes bébés, les protéger des méchants et du mauvais pour toujours, mais non, ce n'est pas ça la vrai vie de maman. Mon vrai travail a moi ici, maintenant, après cette prise de conscience c'est de faire de mon mieux pour expliquer à mes enfants ce qu'est la différence chez les gens. Que ce soit, l'apparence physique ou mental, le poids, la grandeur, la couleur de cheveux, la couleur de peau... L'intimidation ça part souvent de là. Une petite différence qui fait jaser... Je ne veux tellement pas que ma Lili ait à subir ça un jour et je ne veux pas non plus qu'elle soit celle qui intimide! Je crois sincèrement qu'en tant que parent, c'est à nous d'en parler, de préparer nos minis, d'expliquer le phénomène afin de les sensibiliser très jeune, parce que oui même dans la petite enfance il y a des intimidés et des intimidateurs! Heureusement pour nous, ce n'est qu'un simple bobo qui partira très bientot. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde, les différences ne partent pas toujours. Et ce simple oeil amoché ma fait réaliser cette peur que j'éprouve face a l'intimidation. Je me dis toujours "ah! S'il fallait que mes enfants en soit victime...". Je sais que certain parent craigne déjà l'entré a la maternelle de leur enfant différent, le regard des autres... Aidons les un petit peu! Apprenons a nos petits que la différence fait parfois la beauté des choses... et que la vie serait drôlement plate si tout le monde était pareil :)








Aucun commentaire