Présenté par Blogger.

Aaah! Ottawa!


Mon histoire d'amour avec Ottawa à commencée il y a tellement longtemps... Avant la séparation de mes parents, nous passions toutes nos vacances d'été dans cette grosse ville ou une partie de ma famille (du côté de mon père) habite. Une belle petite maison verte dans une rue recouverte d'arbres feuillus, je n'oublierai jamais. 

À chaque été je venais avec mon père et ma mère au centre ville assister au changement de garde sur la colline parlementaire (j'étais tellement impressionnée par ces bonhommes rouges, je jouais au soldat durant toute la semaine qui suivait notre visite!). C'est de beaux souvenirs de ma famille, de mes parents... ensemble. 

Je trouvais tellement ça beau, la langue anglaise me charmait, c'était si gros... J'étais tellement fière d'avoir un papa qui venait d'Ottawa et qui parlais si bien anglais (la petite fille de la Côte-Nord était impressionnée hihi)...



En grandissant et avec mes parents qui vivaient maintenant chacun de leur côté, des années se sont écoulées avant que je remettre les pieds ici. C'est drôle la vie. Je n'aurais jamais crues que je serais amener vivre un jour à Ottawa (bein à proximité!) et encore moins que j'allais y mettre au monde mon petit garçon! Ça me fait sourire quand j'y pense... Rien arrive pour rien. Quelle belle histoire la vie! 


Notre déménagement ici n'a pas toujours été facile, je l'admet. Longtemps j'ai eu envie de repartir, j'ai trouver ça dure. Je crois qu'il y avait quand même un peu de mes hormones débalancées de femmes enceinte ou qui venait d'accoucher, mais bon, avec du recule ce fut vraiment une belle expérience enrichissante sur plein de points, autant personnels, familiales que professionnels. 

Et on dirait que depuis que je sais que nous partons relativement bientôt, j'ai comme cette urgence d'aller profiter encore et encore du centre ville, du marché by, de mes petites boutiques préférées... Ce weekend nous en avons profité avec notre belle visite Maxime, Caroline et leur tout nouveau bébé. Un beau moment, de la bonne compagnie, une journée douce... C'était parfait et tellement réconfortant pour le coeur! 






2 commentaires

  1. Tellement de neige encore c'est enorme ! Ns sommes presque en debardeur ! 20 degrés côté ouest français...la
    neige me fera
    toujours autant rêver ! La francaise !

    RépondreEffacer
  2. Ottawaaaaaa, profitez bien de ces derniers instants dans la capitale !

    RépondreEffacer