Présenté par Blogger.

Avant le grand départ




Quand je suis là, je décroche. C’est un peu comme si le temps s’arrêtait.
J’ignore si c’est l’air salin ou encore la vue de la mer, mais vraiment, la Côte-Nord me fait du bien. C’était un ressourcement nécessaire avant le grand départ. Ça fait toujours du bien de se souvenir d’où on vient, ça aide à continuer d’avancer dans la bonne direction.

Je suis vraiment contente d’avoir eu l’occasion (merci promo Air Canada!) de venir passer quelques jours à Sept-Îles avec les petits. La dernière fois c’était avant notre déménagement en Outaouais, Elliot était encore dans mon bedon. Chez nous c’est loin, mais ça en vaut le détour. J’ai pu présenter la mer à mon petit homme, Lili a adoré revoir ses amis, mamie était aux anges de nous avoir avec elle pour la semaine et moi j’étais bien contente d’avoir ce moment pour me vider l’esprit des mille et une préoccupation du déménagement qui s’envient.

Dès notre arrivé nous sommes allés se rafraichir à la mer, sur la plage à Gallix (oui la canicule se peut à Sept-Îles, j’ai été moi-même surprise) avec Mylène ma plus vieille amie, et sa famille (qui est presque la mienne après toutes ces années). C’est drôle de nous revoir, 20 ans plus tard avec nos enfants à nous qui jouent ensemble… Ah! Le temps passe.

J’ai profité de la plage, j’ai rempli mes poumons d’air frais et ma tête de toutes ces belles images. J’ai revu mes vieilles amies, nous avons jasé et ris comme dans le temps. Les enfants ont fait des châteaux de sable et ont ramassé des coquillages… C’était vraiment beau de les voir courir sur le bord de l’eau, plein de bonheur dans leurs petits yeux!


À suivre...

Aucun commentaire