Présenté par Blogger.

Nous y sommes presque...

Il est minuit et je me dis que je devrais vraiment aller me coucher au lieu d'écrire ici, mais c'est plus fort que moi! 

Demain matin l'équipe de déménageurs débarquera chez moi pour empaqueter nos choses qui partent pour l'Allemagne et partiront avec notre voiture. Ma petite vie sera mise dans des boîtes en carton et nous dirons au revoir à une maison que nous avions appris à aimer et qui a été témoin de tous ces moments heureux, mais de ceux plus tristes également.  Nous dormons pour la dernière fois dans notre grande chambre grise et Lili m'a confié ce soir, à l'heure du dodo, qu'elle allait s'ennuyer de sa chambre rose de princesse. Sa petite bouche par en bas et ses yeux un petit peu tristes m'ont vraiment crevé le coeur. À 4 ans on ne comprend pas tout, mais on en comprend des petits bouts... 

Alors voilà, à partir de demain nous serons dans nos valises et nous dormirons à l'hôtel. Mercredi, ils viennent loader le camion de déménagement et jeudi c'est tout ce qui reste au Canada en entreposage qui se fait empaqueter et loader. Ma maison sera vide, on refermera la porte sur plein de beaux souvenirs, de beaux défis... Un autre chapitre de notre livre de vie! Ces temps-ci j'ai vraiment l'impression que les chapitres se closent beaucoup... J'ai hâte d'entamer celui sur notre aventure européenne! Le 27 nous quittons pour New York, le temps d'une nuit et ensuite, le 28 c'est l'embarquement pour le QueenMary. J'ai encore peine à y croire... Le 5 août nous devrions être arrivés dans notre nouveau pays d'adoption, enfin!

Malgré toute l'excitation du moment, il y a ce petit pincement qui est toujours présent devant cette maison que nous quittons et face à la famille et aux amis desquels nous nous éloignons. 
Je sais qu'il finira par s'estomper ce petit pincement, au fur et à mesure que nous bâtirons nos nouveaux souvenirs au bout du monde, à chaque fois que nous serons émerveillés devant un nouveau paysage, à chacune des découvertes que nous ferons... Ce sera magnifique. On se laissera le temps d'apprivoiser notre nouveau bonheur, un jour à la fois! Nous sommes chanceux. 

Demain la machine se met à "on"! C'est le vrai début de tout ça... Je suis stressée un brin devant tant d'inconnu, mais je réalise vraiment que tant et aussi longtemps que j'aurai Daniel, Lili et Elliot à mes côtés, tout ira bien. Ma famille c'est ma force. 





3 commentaires

  1. Bon voyage et bonne continuité ma belle ! Je te lève mon chapeau ! xx
    Geneviève

    RépondreEffacer
  2. Les déménagements ne sont jamais faciles... Mais tu es chanceuse pour deux choses : de 1, tu n'as pas à faire de boîtes (c'est considérable comme avantage!), et de 2, tu as de magnifiques photos pour chérir les moments passés dans cette maison.. et ces photos, elles te suivront partout! Bon courage, le meilleur est à venir!

    RépondreEffacer