Présenté par Blogger.

Direction: Brooklyn cruise terminal.


New York, USA
28 juillet 2014
Terminal de Brooklyn

Nous y voilà au terminal de Brooklyn. Il y a des taxis jaunes par dizaine venant y débarquer des gens qui s'apprête eux aussi à traverser l'Atlantique. Des montagnes de bagages, de la bonne humeur, des employés dehors présents pour prendre nos valises et les apporter à notre cabine. Déjà, c'est le luxe.

Le bateau est immense, il semble tout droit sorti d'une carte postale, d'un film, d'un livre... Des centaines de personnes sont là, bagages à la main. Impossible de savoir s'ils monteront à bord de ce château flottant ou s'ils en descendent. Tout est si gros, nous avons peine à croire que dans quelques heures ce paquebot sera notre maison pour les 8 prochains jours. 

Une chose est frappante: le nombre de personnes âgées. Nous sommes l'une des rares jeunes familles qui monteront
à bord. J'essaie encore de savoir si le sourire et les yeux des gens qui nous aperçoivent disent: "Oh! Quelle charmante famille!" ou plutôt: "Merde! On aura jamais la paix avec ces petits monstres...". Tant pis.

Après avoir franchi la sécurité, le questionnaire médical et les cartes d'identification, il est temps de patienter pour l'appel de notre numéro afin de procéder à l'embarquement... Tout est tellement officiel. Après l'embarquement des membres du club diamond, etc (des VIP qui ont déjà plusieurs croisières en banque ou beaucoup beaucoup de sous, je ne veux même pas m'imaginer combien coutent leur billet de croisière), ce sera notre tour. Durant ce temps la, j'observe beaucoup... Je ris un peu (dans ma tête!), c'est tellement gros pour moi. Des drôles de personnages, des personnes qui semblent en général heureuses, des couples, des gens seuls, quelques familles, quelques enfants... 
Et je pense au Titanic aussi. Par la grosseur et la prestance du bateau, on ne peut pas faire autrement que de faire le lien. 

Dire que j'ai toujours rêvé de faire une croisière... C'est aujourd'hui que ça se passe. 


Aucun commentaire