Présenté par Blogger.

QM2: Ce moment que je n'oublirai pas.


La traversée en soi était merveilleuse, mais je sais que quand je repenserai à cette belle semaine en mer, le premier souvenir qui me viendra en tête sera ce moment-là. Un moment qu'on a tellement aimé et savouré que nous l'avons reproduit soir après  soir quand la température nous le permettait. Il y a de ces moments qui sont plus forts que d'autres... Celui-là est pas mal TOP!  

Choisir de faire une croisière avec des enfants c'est s'attendre à ce que les plans changent et s'adaptent aux petits. Nous avons troqué les bals pour des moments tranquilles et beaucoup plus cozy. Bien qu'il y avait un service de "gardiennage" de disponible durant la soirée, nous avons préféré ne pas l'utiliser et profiter avec nos petits des moments magnifiques que nous offrait le QM2 (en dehors des soirées chics qui devaient être plus que merveilleuses aussi, mais bon, ce sera pour une prochaine fois!). Cette aventure d'expatriation nous la vivrons ensemble, à quatre, du début à la fin.

Après le souper, nous retournions à la cabine laver les petits monstres et enfiler leurs pyjamas. On installait confortablement Elliot dans sa poussette (merci Bugaboo!), on sortait les doudous et trimbalait les peluches à l'extérieur, sur le pont. Tranquillement, en jasant de tout et de rien, on faisait le tour du navire à maintes reprises en voyant ici et là défiler des dames en robe de soirée et des hommes en smoking. Lili était certaine que c'était toutes des princesses. On marchait sur le pont jusqu'à  ce que le petit homme tombe au combat, bien emmitouflé dans sa doudou, respirant le grand air!  Vers 20h30 nous savions que le plus beau des spectacles commençait...




Pas très loin de la machine à crème molle (libre service en plus, nous avons abusé un peu!) se trouvait la machine à chocolat chaud. Nous nous servions chacun une tasse et allions nous trouver une chaise longue pour admirer le coucher de soleil sur le milieu de l'océan. Quel beau spectacle!

Lili était fière de pouvoir voir quelque chose que son petit frère lui ne pouvait pas (vous savez ce que c'est les ainés!) et on en profitait pour se coller à trois. Nous savourions le moment. C'était vraiment de toute beauté. C'est MON moment de la traversée. Ce soir la et les autres où nous avons pu profiter des derniers rayons de soleil et de toutes ces couleurs chaudes qui se donnaient en spectacle à l'horizon. Du rose, du orange, du jaune... Des nuages qui laissaient les rayons les transpercer avant de s'endormir. On ne pouvait pas faire autrement que de bien dormir ensuite... 


Aucun commentaire