Présenté par Blogger.

PICNIC LOVE



Plus ça va, plus je me rend compte que j'ai un amour particulier envers les pique-niques. Je trimbale ma nappe carottée à tout plein d'endroit et je ne me tanne pas de manger des sandwichs avec mes minis, en relaxant étendu sur le gazon et en appréciant l'été qui s'installe. C'est la belle vie! 

C'est temps-ci nous avons beaucoup de préoccupations, surtout à cause du déménagement qui arrive à grands pas. Dans moins de 2 mois nous serons en Allemagne pour de bon... C'est fou! L'inventaire de la maison à faire, les valises, les différents hotels à booker, la croisière, les vols d'avion. On a la tête pleine et nous sommes épuisés à la fin de nos journées. Bien souvent nos discutions tournent autour du même sujet, on est tellement submergés par nos préparatifs que nous oublions  presque de profiter de nos derniers moment ici! Ils faut s'arrêter un peu... 

Samedi nous avons faite une pause de tout ça et sommes allés profiter d'Ottawa et de son beau centre-ville. Mon amie c'est jointe à nous, c'était tellement plaisant. Juste passer du bon temps, marcher sur le bord du canal rideau, apprécier le décor!

C'est fou comme ta perspective change quand tu sais que ce que tu vois, tu le vois pour une des dernières fois... J'aime tellement Ottawa. J'en garderai vraiment de beaux souvenirs... 


Croissants, champagne et petit tour au marché.


Déjà nous en étions à notre dernière journée dans la belle Germany et le soleil était de la partie pour nous enlever toute envie de rentrer au Canada. Il faisait beau, nous étions avec Rosie, tous nos trucs administratifs étaient faits et il nous restait seulement qu'à profiter du moment! 

Ce que j'aime vraiment beaucoup dans la vie, c'est les déjeuners aux restaurants. Encore plus que les soupers! La veille nous avions spotté un beau petit café-bistro dans le centre-ville de Geilenkirchen et c'est là que nous avions décidé d'aller prendre le petit déjeuner. Une chance, Rosie était avec nous pour nous traduire le menu allemand et passer notre commande (on l'a eut facile, je sais! Ce ne sera pas toujours comme ça hihi). 


J'ADORE les croissants et leur tonne de calories (tant pis!). Fromages, pains, charcuteries et petit verre de champagne pour accompagner le tout. 

L'ambiance était TOP. Les gens semblaient heureux que le soleil soit de retour (il a mouillé toute la semaine), la petite doudou orange sur les épaules pour nous réchauffer du courant d'air frais, ma vision du moment qui était totalement dépaysante, la langue que j'entendais dans mes oreilles... Bref c'était parfait. Je me souviens m'être dis à ce moment: "merci la vie" ! Et d'avoir répéter au moins dix fois à haute voix: "non mais c'est tu pas le fun!". Chose sure, j'ai vraiment été reconnaissante de ce moment! C'était un vrai gros "petit" bonheur hihi


Après avoir vraiment bien mangé, nous sommes allez visiter le marché. Les marchés et moi, c'est une véritable histoire d'amour. J'aime le feeling de ces endroits, les petits kiosques, les odeurs de pains et de pâtisseries fraiches, les couleurs des fruits et des légumes... Et sans parler des artisans et de leurs beaux produits. Il avait même un stand plein de courtepointes et de coussins au style champêtre... Vous savez j'aime les couleurs pastels, les tissus fleuris... J'aurais tout acheté pour décorer ma nouvelle maison allemande! Je me suis retenue en me disant qu'à notre retour on en trouvera sans doute d'encore plus beaux. Le marché se tient tout les matins de semaine et le samedi (parce que le dimanche tout est fermé en Allemagne), les produits locaux ne sont pas dispendieux (on aime ça!) et tellement bons au goût. On nous a parlé d'un marché situé du côté de la Hollande (à 10 minutes de la maison) qui vaut vraiment le détour. J'ai bien l'impression que ce sera notre sortie du samedi matin... 

Lili et les petits orangers (OMG j'en veux tellement un dans ma cours!)


Allooo Elliot! La vie est belle?


En marchant, nous avons mis les pieds sur ces deux petits carrés de cuivre appelés des Stolpersteines. C'est une oeuvre d'art, il en existe plusieurs milliers en Allemagne mais aussi dans d'autres pays européens. Ce sont les deux seuls que nous avons vu durant notre voyage. Ils ont été mis dans le trottoirs, devant le dernier lieu de résidence de certaines victimes du nazisme qui ont été déportées et assassinées dans un des camps de concentration.  "Habitait ici Alwin Cottschalk, né en 1902... " Ça donne froid dans le dos et fait beaucoup réfléchir. L'Allemagne est un pays lourd en histoire. Nous aurons beaucoup à apprendre... 


& oui, Lili c'est promenée avec son masque de bal masqué une bonne partie de l'avant-midi. Ah, il faut choisir ses batailles hein...

Parce que l'Allemagne coule dans leurs veines...



Durant notre séjour, il y a Rosie, la marraine à Daniel, la soeur de sa mère, qui est venue nous rendre visite. Elle habite à environs 2h15 de notre future maison. Les enfants avaient déjà rencontrée "la marraine à papa" lors de son dernier passage au Canada. Nous avions tous bien hâte de la revoir. 

Dans l'un de mes premiers billets sur l'Allemagne, je vous partageais la raison un petit peu plus personnelle de notre choix d'aller découvrir ce pays qui est en fait l'endroit où Daniel est né. J'ai vaguement abordé le décès de ma belle-mère (que je n'ai malheureusement pas eut la chance de rencontrer) et la famille allemande que Daniel a de l'autre côté de l'océan, qui nous est encore inconnue pour la plupart (en tout cas, pour les enfants et moi) et avec laquelle il n'a pas eu beaucoup de contact suite au décès de sa mère. 

Quand tu vieillis et que tu deviens parent à ton tour, tes valeurs changent. Ta perspective de la vie n'est plus la même et celle de la famille encore moins. "Reconnecter" avec tes racines, avec les membres de ta famille... Comprendre les choses...Te rappeler de là où tu viens. Tout ça devient vraiment important. La famille c'est précieux. 

De mon côté, j'ai la chance d'avoir une famille merveilleuse. Les Landry c'est des rassembleurs! Les soupers de famille sont nombreux, la musique, le bon vin, les discussions entre tantes, oncles, cousins, cousines sont abondantes! Ma mère, ma grand-mère, mon bout de paradis sur la côte-nord... C'était un package deal quand il m'a choisit! Daniel s'est toujours bien intégré, ma famille c'est rendu la sienne! Il les aime tout comme les membres de ma famille l'aime aussi. Mais, au fond de lui, j'ai toujours été capable de sentir ce désir de connaître davantage SA famille. Ceux qui sont loin, ceux à qui on ne parle pas souvent. Enfin, ça va arriver et je suis tellement contente de le vivre avec lui.
Je suis heureuse pour mes minis qui auront cette chance aussi! Je veux qu'ils prennent toutes les occasions qui se présentent à eux pour découvrir, rencontrer, apprendre... C'est leur histoire aussi. 


Nous avions envie de profiter de la visite de Rosie pour qu'elle nous fasse découvrir un bon resto allemand. Finalement, Lili a réussi à nous trainer au McDo! On repassera pour le resto allemand ahah De toute façon, avec les petits qui tiennent pas trop en place mieux vaut faire vite quand on soupe au restaurant. Croyez moi, nous n'avons pas trop été dépaysés! Mis appart l'eau qui vient dans des boîtes en carton et le menu qu'il faut déchiffrer, c'était pareil... 


Ensuite nous sommes allés marcher dans le centre ville histoire de découvrir un petit peu le coin.  Vraiment le centre ville est super beau. Beaucoup d'architecture europenne fidèle au "look pinterest" ce qui m'a bien fait sourire, vous devinez! hihi

  Je la trouve tellement belle cette photo de Lili, mon petit bout de femme. 

Je crois que Lili aspire à être photographe. 
Elle me vole souvent mon appareil et s'amuse à photographier les petites choses qu'elle aime. 
La photo du haut et celle du bas sont signée Lili! ;) 

Ici on peut apercevoir l'endroit où se tient le marché les matins de semaine et de fin de semaine. 
Nous serons souvent rendu là c'est certain, j'adore les petits marchés et l'artisanat local. 

Déjà une belle complicité s'est installée. Lili commence à vouloir savoir où est sa grand-maman, elle pose beaucoup de questions sur "la maman de papa qui est au ciel" et je sais que Daniel n'est pas toujours à l'aise de lui répondre. Je suis certaine que Rosie trouvera les bons mots pour lui parler de sa grand-maman et qu'avec elle, elle aura un lien particulier... 
Allez faire l'épicerie a été une vrai partie de plaisir, je compte bien vous en reparler dans un autre billet. Daniel a été impressionné par les montées roulantes, pratique pour pas avoir à forcer trop trop avec son panier d'épicerie! Il en a aussi pour descendre. C'est pas comme ça qu'on va faire fondre nos euro-kilos! ahah 
Ahhh le chocolat Milka! Toutes les grosseurs, toutes les sortes... Il va vraiment falloir que je me met à l'exercice. Il y a beaucoup trop de bonne chose en Europe! C'est pas bon pour mes fesses, mais c'est hors de question que je me prive, je vais en profiter au max!