Présenté par Blogger.

Un dimanche après-midi à Maastricht, PAYS-BAS.


 Nous habitons tellement proche de la bordure des Pays-Bas et de celle de la Belgique que je me suis donnée comme défi des 4 prochaines années (oups 3 et demi! Ça passe si vite!) de passer ces deux pays au peigne fin (tout comme l'Allemagne!) afin de découvrir toutes les petites merveilles qui s'y trouvent. Quand tu viens d'un pays comme le Canada où la superficie est énorme, il est fou de penser qu'il est possible de décider le matin, d'aller prendre un café l'après-midi dans un autre pays! J'ai encore de la misère à m'y faire. J'apprécie cette proximité (présentement), c'est tellement propice à de beaux voyages et de belles découvertes. Nous sommes exposés à plein de cultures, de langues et de traditions différentes si fréquemment, c'est captivant et tellement stimulant. 

Alors, ce samedi soir là, pendant notre blabla de fin de soirée, nous nous sommes dit que Maastricht pourrait être une belle petite place pour passer notre dimanche après-midi en famille. Et bien, Maastricht ce fut!


À peine arrivés en ville, même pas encore débarqués de la voiture, nous avons aperçu des gens bizarrement costumés, instruments de musique à la main. On dirait bien que quelque chose de particulier se passait au centre-ville (HOURA!). On semble avoir un don pour choisir les journées où des festivals, des spectacles, des parades ont lieu. C'est bien tant mieux, ça nous permet de voir un autre aspect de la place et ça nous amuse, nous surprend ou nous fait bien rire à chaque fois. Donc aussitôt les pieds dans la rue, le son des tambours et des trompettes se faisait entendre! Quelques secondes plus tard, nous avons aperçu la parade! Des gens étaient costumés de façon... étrange. J'hésite encore à dire si c'était cute, quétaine ou juste bien rigolo! L'important c'est que tous avaient le sourire, c'était contagieux et vraiment le fun a voir. Les enfants étaient émerveillés devant l'ampleur de la fête. Rapidement nous nous sommes rendu compte que les édifices étaient également décorés et que tous semblaient s'être passé le mot pour embarquer dans le party, autant les commerçants que les passants! Le carnaval...  Chose très populaire ici! Après s'être renseignés auprès de la charmante jeune fille d'un petit café, nous avons compris que les habitants de Maastricht se rassemblaient pour présenter, dans chaque district, un roi et une reine qu'ils tentent de faire élire. Donc en se déguisant, paradant à pied ou sur des chars allégoriques, ils attirent ainsi les votes du public. C'était vraiment super amusant à voir. Il régnait une belle camaraderie! J'ai adoré. 


Ahhh les frites hollandaises! J'avais hâte d'avoir l'occasion d'y gouter. Mon rêve s’est réalisé ce jour-là (j'exagère un peu). Un stop chez Lucky Luc Snacks (un cute petit casse-croute!) et nous ressortions avec deux ÉNORMES cornets pleins de frites mayo et ketchup. YUMMY! Les bedons bien remplis, les minis étaient en forme pour reprendre l'exploration. 


Au fond d'une petite rue se trouve cette vieille église transformée en librairie. L'amoureuse des livres en moi ne pouvait faire autrement que d'y entrer. J'ai vraiment eu l'impression d'être dans une place unique, une merveille, un endroit qui coupe le souffle... 


Et pour finir la journée toute en douceur, je n'ai pas eu à tordre le bras à Lili et Elliot pour aller déguster une gelato et une bonne gaufre chaude. Pas de crise d'Elliot le grognon ni de phase full-attitude de mon ado de 5 ans, ils avaient alors bien mérité leurs bouchées sucrées. 


Bye bye Maastricht! Ou alors en néerlandais, doei! doei! Avouez que c'est vraiment trop drôle quand ont le dit vite et qu'on ne s'y connait pas pentoute dans la langue des Pays-Bas. Je ris à chaque fois parce que Daniel et moi nous étions certains qu'ils se disaient tous Ouille! Ouille! Ça sonne toujours de même dans nos oreilles, on ne peut pas faire autrement que de sourire. Ah que j'aime ce beau pays! hihi 

1 commentaire