Présenté par Blogger.

Dans le train entre Budapest et Prague...



Et nous voilà les fesses dans le train, direction Prague, République Tchèque. Pas de difficultés à retirer de la borne informatisée nos billets achetés via internet (fiou!) ni même de trouble à trouver notre train, notre cabine et nous installer. Un gentil monsieur travaillant à la gare de Budapest,  parlant un anglais très "de base" (bienvenue dans mon club!) a même agrippé une de nos valises pour nous aider avec tout ça. Nous étions super contents de voir que nous avions une petite cabine fermée juste pour nous (les 2 sièges restant à nos côtés étaient vacants). Nous pouvions nous installer comme il faut et faire des "lits" pour les petits afin qu'ils puissent dormir un peu pendant les 6 heures qu'allait durer le voyage. Honnêtement le train était probablement la partie du voyage qui me stressait le plus. Peut-être un peu à cause de notre inexpérience en train ou encore à cause des mauvais commentaires que j'avais lus sur différents forums de voyages en ce qui concerne le trajet entre Budapest et Prague... Je ne me sentait plus ou moins en sécurité (des fois je suis un peu parano!) avec tous ces quêteux qui ne parlait pas du tout notre langue et qui se permettaient de cogner à notre cabine et avec les équipes de policiers que je voyais embarquer dans le train à chacune des gares et faire le tour des wagons. Pourquoi autant de surveillance? Ça aurait dû me rassurer, mais non, au contraire, la parano continuait à paranoyer! ahah 


C'était le moyen de transport le moins dispendieux (et de loin!) pour se rendre en République tchèque, les billets d'avion étant hors de prix. Quand il faut, il faut! En revanche nous avions le droit à quelques magnifiques paysages par la fenêtre... De la Hongrie à la République tchèque, en passant par la Slovaquie... Si quelqu'un m'avait dit que je visiterais ces places un jour ou que j'y passerais, j'aurais eu du mal à le croire! La vie nous réserve bien des surprises!




Le trajet s’est bien passé malgré sa longueur. Les enfants ont dormi un bon deux heures et par la suite se sont occupés à dessiner, à jouer et à danser. Nous avions bien hâte d'arriver à destination, surtout après l'annonce faite à l'interphone, nous avisant que le train serait retardé de 45 minutes suite à de la construction sur la voie ferrée. Grrr... Nous venions de tout habiller les enfants pour les préparer à sortir.


Nous sommes arrivés à Prague vers les 20h, la ville dans la noirceur, un peu déboussolés (j'aime mieux arriver en plein jour dans les nouvelles villes!) et nous avons marché une bonne demi-heure pour trouver notre appartement. Le cellulaire nous servant de GPS à environ 4% de batterie et l'autre complètement vide. On a eu chaud! Merci mon dieu j'ai un homme pas pire pentoute en orientation, parce que moi je suis poche en maudit. Heureusement nous avons fini par nous rendre et avons été accueillis par le voisin de notre hôte, ne parlant pas du tout anglais! Il nous a mimé ce que nous devions savoir, et nous a fait visiter notre superbe et immense appartement (un vieux bâtiment historique avec une cour intérieure! WOW! ). Une fois la porte refermée, un petit enfant est venu cogner à la porte pour nous donner deux petites peluches pour Lili et Elliot. Nous avons dit merci, sans trop comprendre! C'était un peu étrange, mais bien mignon. Bienvenue en République tchèque!

Nous nous sommes couchés ce soir-là complètement brulés de notre journée passée dans le train, mais bien heureux d'avoir fait le trajet et d'être enfin à Prague! 

Aucun commentaire