Présenté par Blogger.

Mon mot-phare pour 2016... et celui des petits!


L'an passé j'ai négligé mon mot-phare, j'ai skippé mon tour comme on le dit si bien. Cette année j'ai décidé de me reprendre, j'ai pris le temps réfléchir longuement à mon mot parfait pour affronter 2016. J'ai fait un semblant de bilan pour 2015, j'ai repassé les mois précèdants en essayant de cibler ce dont je suis fière et ce que j'aurais aimé faire différemment. Vous vous demandez de quoi je parle avec mon mot-phare? Je vous invite à visiter un vieux billet de 2013 où je vous explique le concept, c'est une petite activité toute simple qui aide à cibler le plus important et à garder le cap.

Mon mot-phare pour 2016: ACCOMPLIR 

J'ai vraiment eu une année 2015 magnifique. L'adaptation à notre nouveau pays a fait que s'améliorer, nous avons rencontré des gens merveilleux, les voyages ont été très nombreux et nous avons eu la chance de voir des places de rêves. J'en suis extrêmement reconnaissante. Par contre, j'ai cette impression plate de ne pas avoir mené à terme une foule de buts et de projets que je m'étais donnés ou que j'avais entamés, de la l'inspiration pour mon mot-phare. Je ne m'en veux pas. J'ai souvent manqué d'énergie, j'ai eu quelques périodes de déprime. Je réalise seulement aujourd'hui que j'espère faire mieux en 2016. J'espère mettre en action tout ce qui bouillonne au fond de moi, les choses qui me tiennent à coeur et pas seulement y penser sans agir. Je veux aller de l'avant, prendre mon courage en main et foncer. 

J'adore être à la maison avec mes enfants. Je ne néglige pas du tout l'importance et le bienfait énormes de ma présence auprès d'Elliot tous les jours et la chance que nous avons de vivre sans avoir besoin de nous casser la tête avec la conciliation travail-famille. Je ne voudrais pas que ce soit autrement, j'aime ma vie présentement. Il y a seulement des jours où j'ai l'impression qu'à la fin de la journée, j'ai encore fait la même chose que la veille et que l'autre jour d'avant. Je tourne en rond. J'ai l'impression de faner un peu...  

J'ai envie de nouveaux défis pour moi directement, concrètement. Pas besoin d'être gros, ni bien complexe, je veux seulement aller au bout d'un désir, d'une idée à laquelle je crois, d'un souhait. Je sais que c'est possible et que mon quotidien (que j'aime déjà) se verrait seulement amélioré si je parvenais à accomplir ce que j'ai en tête. Je veux cesser d'avoir des projets et des buts qui font que dormir dans mes pensées, en 2016 je m'accroche à ce mot: accomplir

Je veux par exemple m'investir encore plus dans ce blogue, cette belle plateforme qui me permet de mettre ma créativité à l'oeuvre et de faire ce que j'aime. Je sais qu'il y a quelque chose à accomplir ici. Il y a aussi cette peur de la conduite automobile qui m'habite encore (et toujours) et qui franchement, me pèse tellement sur les épaules. Chasser ce vieux démon serait pour moi, le plus bel accomplissement personnel qui soit. Ce sont que deux petites (grosses) choses parmi tout ce qui me vient à l’esprit, mais déjà ça me rendraient tellement heureuse. 


Et pour les petits... APPRÉCIER 

Je ne sais pas si c'est décembre qui me monte à la tête (le déballage de cadeau qui ne finit plus, leurs anniversaires et Noël), mais j'ai décidé de choisir un mot-phare aussi avec et pour les enfants (principalement Lili, mais Elliot également pour ce qu'il pourra en retirer). Il y a tellement de belles choses que nous voulons transmettre à nos petits, des belles qualités et des belles valeurs, mais ce n'est par contre pas toujours évident à faire. J'ai suggéré quelques mots que je jugeais vraiment intéressants à explorer avec eux et j'ai demandé à Lilirose de choisir. Offrir, écouter, politesse, partage... Elle s'est arrêtée sur le mot apprécier (tant mieux). Je sens vraiment que Lili est dans l'âge ou il est primordial qu'elle apprenne à apprécier tout ce qu'elle possède (et ouf ce n'est pas facile). Je ne parle pas seulement du matériel, mais aussi de la vie en général... Je veux qu'elle sache être reconnaissante. Je veux qu'elle réalise la chance qu'elle a déjà malgré son jeune âge. On n’a pas tout, mais on a déjà tellement beaucoup ensemble. J'ignore encore comment je vais m'y prendre car c'est un grand concept pour des petits, je ne sais pas qu'elles activités je vais faire avec eux, mais on travaillera ensemble (indirectement et en jouant) autour de ce mot la. Lili semblait intéressée et a même voulu participer pour écrire son mot. J'aime l'idée d'impliquer les petits aussi, tranquillement, sans que ça soit trop formel. 

Et vous les résolutions de la nouvelle année, ça vous parle? Vous fixez des buts? Ça ressemble à quoi sous votre toit? 

Aucun commentaire