Présenté par Blogger.

Dinant, BELGIQUE: Châteaux et saxophones géants!


En regardant par la fenêtre de la salle de bain en me levant samedi matin, je me suis tout de suite dit qu'il se passait quelque chose de pas normal. Je voyais du blanc! Non non je ne rêvais pas, il n'y avait pas de vert. WOW! De la neige! C'était Noël, encore.  

La veille nous nous étions entendus, Daniel et moi, sur notre destination du samedi en ne prenant pas vraiment la peine de regarder la météo. On se disait que ça allait surement être gris (comme 90% du temps). Bref, l'idée une grosse bordée de neige ne m'avait pas frôlée l'esprit parce que bon, ça n'arrive jamais ici, ou presque. Et bien surprise! 

On y va? On n'y va pas? Dinant est à environs 2h de la maison, mais avec les conditions routières le GPS estimait le double de temps... Nous nous sommes dit qu'il n'y avait pas de stress et que le paysage serait surement magnifique sous la neige. Nous avons sauté dans l'auto direction Belgique!


On ne se racontera pas d'histoires, les enfants ne sont pas toujours aussi enjoués que nous d'aller découvrir une nouvelle ville (ou pays) et je peux bien comprendre. Nous essayons de faire attention à ça. Nous voulons profiter au max de notre aventure de quatre ans ici, mais nous voulons avant tout continuer d'offrir à nos minis un quotidien équilibré. La fin de semaine c'est aussi fait pour se reposer, jouer dehors, faire des cabanes en couvertes dans le sous-sol... Alors on reste à l'écoute de leurs besoins, nous ralentissons la cadence quand c'est nécessaire, mais des fois il faut les pousser un peu (surtout Lili). Nous essayons de trouver des destinations intéressantes pour les petits, on leur promet chocolat-chaud et croissant (ils adorent), on invente des histoires, on repousse les limites de l'imaginaire... Tout ça dans le but de les garder intéressés et de leur donner le goût de l'aventure. Ce n'est pas toujours chose facile, croyez-moi! 

Cette fois-ci nous avons misé sur les saxophones géants pour capter l'attention de L et E! Une ville avec un pont décoré de ces énormes instruments de musique colorés, c'est tout sauf ennuyant! Dinant est situé à plus ou moins 2 heures de Bruxelle (prenez des notes amis voyageurs!), c'est une ville d'environs 14 000 (vous connaissez mon amour pour les petites places!) et surtout, c'est francophone (OMG que ça fait du bien d'entendre les gens parler une langue qui t'est familière après tout ce temps). Pourquoi des saxophones? Et bien c'est à Dinant que Mr. Sax, l'inventeur du saxophone, est né en 1814. Intéressant non? Je capotais! 




^^ Le sax préféré de Lili!


^^Et le mien... Comme par hasard, c'est celui de la Grèce! MON RÊVE!


 ^^L'église est si magnifique et imposante. Nous ne sommes pas entrés, mais de l'extérieur elle est vraiment spectaculaire.


^^La couque de Dinant, un biscuit au miel cuit dans un moule de bois sculpté.


^^Ici on peut apercevoir le palais de justice. Le bâtiment est magnifique, l'architecture est vraiment particulière. C'est si gros!


^^Et bien sûr il y a ce rocher à l'entrée de la ville qui te saisit automatiquement! Nous avons retenu notre souffle en passant entre les deux parties, ce n'est pas très large. Par chance, ce n'est pas moi qui conduisais...


La ville de Dinant a durement été touché lors de la Première Guerre mondiale et a été victime d'atrocités allemandes. Un peu partout dans la ville ont y retrouve des plaques ou des statues en commémoration de ces terribles évènements. La joie et la folie des saxophones à côté de ces monuments font un drôle de mélange. Nous avons profité de l'occasion pour aller visiter la citadelle qui surplombe la ville. Vraiment, c'est une visite qui vaut le coup! C'est vraiment bien fait et très intéressant.


^^Elliot lui a passé la journée à essayer d'attraper des flocons de neige avec sa langue. Non mais, il avait tout le temps la bouche ouverte et la langue tirée prêt à tout! Je pense que c'était la plus belle découverte de sa vie... La neige, rien était plus intéressant!


^^Il voulait même rapporter une "motte" pour la route.

La journée a vraiment été magnifique! C'était plaisant de voir une ville européenne sous la neige, ce n'était pas encore arrivé. Chaque daytrip nous fait réaliser comment l'Europe est riche en histoire, en culture et en petits bijoux! Et c'est fou comme ces petits voyages éclair redonnent le moral quand on commence à s'ennuyer de notre monde! Cette aventure reprend alors tout son sens.

Un dimanche après-midi à Maastricht, PAYS-BAS.


 Nous habitons tellement proche de la bordure des Pays-Bas et de celle de la Belgique que je me suis donnée comme défi des 4 prochaines années (oups 3 et demi! Ça passe si vite!) de passer ces deux pays au peigne fin (tout comme l'Allemagne!) afin de découvrir toutes les petites merveilles qui s'y trouvent. Quand tu viens d'un pays comme le Canada où la superficie est énorme, il est fou de penser qu'il est possible de décider le matin, d'aller prendre un café l'après-midi dans un autre pays! J'ai encore de la misère à m'y faire. J'apprécie cette proximité (présentement), c'est tellement propice à de beaux voyages et de belles découvertes. Nous sommes exposés à plein de cultures, de langues et de traditions différentes si fréquemment, c'est captivant et tellement stimulant. 

Alors, ce samedi soir là, pendant notre blabla de fin de soirée, nous nous sommes dit que Maastricht pourrait être une belle petite place pour passer notre dimanche après-midi en famille. Et bien, Maastricht ce fut!


À peine arrivés en ville, même pas encore débarqués de la voiture, nous avons aperçu des gens bizarrement costumés, instruments de musique à la main. On dirait bien que quelque chose de particulier se passait au centre-ville (HOURA!). On semble avoir un don pour choisir les journées où des festivals, des spectacles, des parades ont lieu. C'est bien tant mieux, ça nous permet de voir un autre aspect de la place et ça nous amuse, nous surprend ou nous fait bien rire à chaque fois. Donc aussitôt les pieds dans la rue, le son des tambours et des trompettes se faisait entendre! Quelques secondes plus tard, nous avons aperçu la parade! Des gens étaient costumés de façon... étrange. J'hésite encore à dire si c'était cute, quétaine ou juste bien rigolo! L'important c'est que tous avaient le sourire, c'était contagieux et vraiment le fun a voir. Les enfants étaient émerveillés devant l'ampleur de la fête. Rapidement nous nous sommes rendu compte que les édifices étaient également décorés et que tous semblaient s'être passé le mot pour embarquer dans le party, autant les commerçants que les passants! Le carnaval...  Chose très populaire ici! Après s'être renseignés auprès de la charmante jeune fille d'un petit café, nous avons compris que les habitants de Maastricht se rassemblaient pour présenter, dans chaque district, un roi et une reine qu'ils tentent de faire élire. Donc en se déguisant, paradant à pied ou sur des chars allégoriques, ils attirent ainsi les votes du public. C'était vraiment super amusant à voir. Il régnait une belle camaraderie! J'ai adoré. 


Ahhh les frites hollandaises! J'avais hâte d'avoir l'occasion d'y gouter. Mon rêve s’est réalisé ce jour-là (j'exagère un peu). Un stop chez Lucky Luc Snacks (un cute petit casse-croute!) et nous ressortions avec deux ÉNORMES cornets pleins de frites mayo et ketchup. YUMMY! Les bedons bien remplis, les minis étaient en forme pour reprendre l'exploration. 


Au fond d'une petite rue se trouve cette vieille église transformée en librairie. L'amoureuse des livres en moi ne pouvait faire autrement que d'y entrer. J'ai vraiment eu l'impression d'être dans une place unique, une merveille, un endroit qui coupe le souffle... 


Et pour finir la journée toute en douceur, je n'ai pas eu à tordre le bras à Lili et Elliot pour aller déguster une gelato et une bonne gaufre chaude. Pas de crise d'Elliot le grognon ni de phase full-attitude de mon ado de 5 ans, ils avaient alors bien mérité leurs bouchées sucrées. 


Bye bye Maastricht! Ou alors en néerlandais, doei! doei! Avouez que c'est vraiment trop drôle quand ont le dit vite et qu'on ne s'y connait pas pentoute dans la langue des Pays-Bas. Je ris à chaque fois parce que Daniel et moi nous étions certains qu'ils se disaient tous Ouille! Ouille! Ça sonne toujours de même dans nos oreilles, on ne peut pas faire autrement que de sourire. Ah que j'aime ce beau pays! hihi 

Snapshot de notre weekend.


 Les derniers temps sont plutôt tranquilles à la maison, nous sommes entre deux gros voyages, le retour de la Forêt Noire et notre départ dans moins d'un mois pour des pays de l'Europe de l'Est. LE quotidien est de retour avec tout ce qu'il engendre. Le travail de l'homme, l'école pour Lilou, les mauvais coups d'Elliot... Je suis pas mal occupée et j'essaie, au travers tout ça, de trouver du temps juste pour moi, pour lire, écrire, photographier, me faire les ongles d'orteils... Vous voyez le genre hein! Mine de rien, ce n'est pas si relaxant être maman à la maison! Les journées passent à une vitesse folle, les fins de semaine s'enchainent... Bientôt on passera le cape des six mois d'expatriation (déjà!) et j'ai l'impression qu'en une demi-année nous avons tellement vue de choses et découvert de nouvelles places, nous nous sommes adaptés à un nouveau mode de vie, une nouvelle culture comme des champions. C'est fou de penser que nous sommes qu'au début de notre aventure et que le meilleur est à venir. Il est énorme ce sentiment de reconnaissance que je ressens quand je m'arrête pour y penser...  

J'ai vidé mon iPhone ce soir, je vous mets en rafale quelques photos de notre fin de semaine. De notre samedi matin au marché à notre petit daytrip de dimanche à Maastricht(NL) (je vous reviens avec d'autres images de cette belle ville bientôt). 


Une petite sieste pour Elli sur le chemin de Maastricht, il recharge ses batteries pour rocker la nouvelle ville comme il se doit. hihi


Je suis tellement restée surprise de toutes les décorations installées sur les faces des bâtiments, ça sent le carnaval bientôt! 


Des frites hollandaises en famille! Une tonne de mayo sur une, du ketchup sur l'autre! Nous nous sommes bien régalés, mais nous n'avons pas réussi à passer au travers de nos deux cornets. C'est ÉNORME. Les frites sont délicieuses, j'avais tellement hâte d'y gouter moi aussi. J'avais vu plein de gens en manger lorsque nous étions allés à Amsterdam. YUMMY! 


Après avoir dévalisé le Mango & le Mango Kids (je suis leur fan #1, Lilou la #2!), nous avons fait un stop pour l'homme chez Vans. Les minis ont étrangement bien fait ça (je magasine très rarement avec eux, c'est trop essoufflant), je crois que les skateboards les ont bien impressionnés.


Cette magnifique église est transformée en librairie. Vraiment, c'est mon coup de coeur de Maastricht. C'est beau comme ça ne se peut pas! Nous avons bien apprécié notre moment à l'intérieur. 


Dernier stop, un adorable café ROSE ou les gaufres et la Gelato sont à s'en lécher les babines. Nous nous sommes installés dans un petit coin bien tranquille pour déguster notre dessert et regarder les gens passer dans la rue, certains étaient costumés et défilaient au son de la musique dans le cadre des festivités du carnaval de Maastricht. 


C'est deux minis bien fatigués qui sont rentrés à la maison en fin de journée, mission accomplie! Les fins de semaine passent toujours trop vite, j'ai déjà hâte à la prochaine. 

Bonne semaine à vous tous!