Présenté par Blogger.

Londres en famille! Sur les traces de l'ours Paddington.



Au fil des voyages on apprend beaucoup! D'une fois à l'autre, j'essaie d'améliorer le plan de match, l'organisation, la motivation de ma mini-troupe pour que notre séjour se passe mieux et que ce soit agréable pour tout le monde. Je dois avouer que cette fois-ci, pour notre voyage à Londres, j'ai eu l'impression d'avoir vraiment bien préparer les minis avant notre à tout ce que leurs petits yeux allaient croiser. 

Nous avons regardé des photos de la belle princesse Catherine, nous avons bricolé des gros casques de poils noirs comme les soldats qui montent la garde ET SURTOUT, nous avons été voir le film et lu de merveilleux livres sur l'histoire du charmant petit ours gaffeur, Paddington. Les enfants l'ont adopté tout de suite (et moi aussi)! Quand Lili a appris que la gare de train Paddington existait pour vrai, comme dans le film, elle était tellement énervée! Et une fois sur place, lorsqu'elle a vu la statue de l'ours, j'ai cru pour un instant qu'elle allait partir à pleurer. C'était beau à voir. Quel bonheur de pouvoir se permettre de se transporter véritablement dans une histoire comme ça, de se retrouver dans les décors et dans les images du film et des pages des livres... C'est tout simplement magique! La prochaine fois ce sera Harry Potter (et oui! Londres c'est aussi ça...). 


Quand nous sommes arrivés, il y avait un homme qui lisait son journal sur LE banc à côté de la statue. En voyant l'excitation des petits, il m'a fait un sourire et s'est levé pour laisser Lili et Elliot profiter de l'endroit au maximum. J'ai trouvé ça gentil, tout comme la réaction de tous les passants qui ne pouvaient pas s'empêcher de sourire en voyant les enfants embrasser et coller Paddington. 


Paddington station, c'est avant tout une réelle station de train et de transport sous-terrain (tube) de Londres.  En plus de la statue de Paddington près des rails et du banc aux couleurs du personnage, on y retrouve des petits cafés, des boutiques, des restaurants, mais aussi The Paddington Bear Shop, le magasin officiel de l'ourson. On retrouve tout ce qu'il y a d'imaginable à l'effigie de Paddington, des livres aux peluches, en passant par les bottes de pluie et le manteau. Nous avons acheté quelques cartes postales et deux peluches, les enfants étaient tellement content et c'était un beau souvenir de leur voyage à Londres à ramener à la maison!   


Le trajet de retour jusqu'à l'hôtel a été plutôt silencieux. Les minis étaient épuisés de leur grosse journée de marche, d'exploration et d'activités. Cette petite virée (qui nous a couté que l'argent des souvenirs achetés) est selon moi, un des plus beaux moments de notre voyage à Londres. Nous aurons encore plus de plaisir à  relire les aventures de Paddington et à visionner le film. 

Cette semaine à l'épicerie, Lili m'a fait acheter de la marmelade... Nous n'avons pas fini d'entendre parler du petit ours! Si vous ne connaissez pas cette belle histoire, je vous la conseille pour le bonheur de vos petits et pour le vôtre. Il est si attachant cet ourson! 


Londres en famille! (Buckingham Palace & Natural History Museum)


Chose certaine, février et mars auront été deux gros mois de voyages pour nous. Heureusement, les minis semblent prendre plaisir à explorer, collaborent bien et font preuve de beaucoup de patience.  Notre voyage à Londres n'était pas planifié depuis longtemps, Daniel devait s'y rendre pour le travail alors nous avons décidé de partir un weekend plus tôt et de sauter dans le train avec lui. Nous voulons profiter de chaque opportunité qui se présente à nous pour découvrir un nouveau bout d'Europe et vivre notre aventure d'expatriation au maximum. Mine de rien, ça ferait déjà un an cet été que nous sommes ici. Le temps file et la liste est encore trop longue!

Ahhh Londres... La monarchie... L'accent "british"... La mode... Le thé d'après-midi... Je suis en amour! J'ai ressenti ce feeling dur à expliquer, ce petit je-ne-sais-quoi, je me voyais y vivre! Et pourtant, moi qui aime habituellement les petites places...  Il faut dire que depuis toujours je suis intriguée par cette ville, j'avais tellement hâte de la voir de mes propres yeux. GIRL POWER! (oups, moment de nostalgie!)

J'avais hâte de partager quelques photos de notre trip à Lonnndon (avec l'accent anglo de Lili) avec vous! Pour les amoureux de tout ce qui est "english" comme moi, vous serez contents! Nous avons bien sûr commencé notre visite par Buckingham Palace en souhaitant y voir un membre de la famille royale faire la wave par une de ses fenêtres, malheureusement ça ne s'est pas produit. Meilleure chance la prochaine fois! 


Après avoir passé une bonne heure près du palais, nous nous sommes arrêtés dans un petit resto pas très loin. Panini, Cafe & Restaurant, un endroit tout à fait charmant. Le personnel était si accueillant et gentil avec les enfants. En prime, mon fish & chips était délicieux (super populaire en Angleterre!)!


 Étonnamment, la pluie s'est mise de la partie (on dit que l'hiver est très gris et pluvieux à Londres...) nous nous sommes donc dirigés vers le National History Museum (l'entrée est gratuite comme plusieurs autres musées de la ville, on aime ça) pour y passer une partie de l'après-midi. Lili et Elliot ont adoré et ne voulaient plus partir! Il faut dire que c'est un endroit impressionnant, immense et plein de belles choses à voir et à manipuler. Un must à faire si vous passez par là avec vos petits. 


Avant de retourner à l'hôtel, il nous restait une dernière chose (mais non la moindre!) à faire avec les minis pour bien finir notre première journée en terre britannique! J'avais tellement hâte de voir leurs yeux lorsque que nous serions rendus à cette dite chose... hihi nous avons sauté dans le tube (moyen de transport sous-terrain de Londres,  vraiment efficace!) super énervé de nous rendre à notre prochain stop!

Prague et ses couleurs (PARTIE 1)


Quand Daniel et moi nous sommes assis pour planifier notre semaine de vacances de février, nous avons cherché longtemps la destination sur laquelle notre choix s'arrêterait (deux cette fois-ci!). Je vous l'accorde, c'est plutôt un beau problème que de chercher un endroit à découvrir dans ce beau continent! Je rêve depuis toujours de la Grèce. L'Italie est dans mon TOP de places à visiter aussi. Mais février étant un mois plutôt frisquet ici, nous trouvions que ce n'était pas le meilleur timing pour ces deux pays. En poussant nos recherches, nous sommes tombés sous le charme de la Hongrie et de la République tchèque qui semblaient tout à fait appropriées pour notre semaine de février, neige ou pas. 

Aucun flocon à l'horizon, mais une température plutôt froide et grise pour cette première journée à Prague. Je n'étais pas surprise. Lorsque je m'imaginais Prague, c'était comme ça, un ciel gris qui se mariait parfaitement à l'architecture un peu gothique des bâtiments connus. Après les tramways jaunes de Budapest, voilà les rouges de Prague! Ils se mélangent bien aux magnifiques rues de la ville et à ses immeubles de toutes les couleurs. Je les imaginais recouverts de neige, ça aurait été de toute beauté. Une prochaine fois peut-être. 

^^Elliot s'est arrêté au moins 5 minutes devant ce kiosque de fleurs. Il était captivé par les petits colibris et les papillons qui volaient autour des bouquets comme par magie. Je le trouvais si mignon!


C'est en marchant au travers les petites rues remplies de tous ces bâtiments colorés que nous avons fini par aboutir sur la Place de la Vieille-Ville et l'Horloge Astronomique. Il y avait, en plus de toute cette beauté déjà en place, les célébrations du Nouvel An chinois qui décorait l'endroit de toutes ces couleurs vives. Quel beau contraste! Mes yeux ne savaient plus où se poser... C'était gros, c'était imposant, j'avais un peu de misère à croire que nous y étions. Je revoyais les photos des livres, d'internet... Quelle folle aventure nous vivons!

^^On peut apercevoir derrière nous l'église Notre-Dame-de-Tyn, un classique du portrait praguois. J'étais vraiment heureuse d'être là! 

^^L'Absinthe, fée verte, bien populaire à Prague! Emblème culturelle!  Il a même des shops à Absinthe.

^^Nous avons tellement marché... Des heures! Daniel est bon là-dedans... Demandez-lui pas de regarder le fonctionnement du métro, des transports en commun... Non non! Vaut mieux tout faire à pied! Au moins ça nous permet d'admirer la ville, les paysages et de voir plein de choses. 


Un autre élément marquant de cette première journée à Prague a été notre passage dans le quartier juif ou se trouve ce cimetière, le jardin des morts. À une époque, la municipalité exigeait que les juifs soient enterrés à cet endroit et nulle part ailleurs. Des tombes à n'en plus finir, des étages de tombes empilées une par-dessus l'autre... Les mots me manquent. 

^^Le voyez-vous? Oui oui un Starbucks! Alléluia, mon chai latté!

Nous avons marché jusqu'au côté du Pont Charles (sans le traverser, nous gardons ça pour le lendemain!), le monument le plus mythique de Prague! Nous nous sommes arrêtés pour le contempler de loin et pour dire coucou aux amis d'Elliot (les pigeons!) avant de continuer notre exploration jusqu'à la maison qui danse.

^^La voilà cette maison si spéciale... La maison qui danse.


Si vous visitez Prague un jour, garder les yeux bien ouverts. Regardez partout. L'art est là omniprésent, ça nous surprend de temps en temps... Hitler peut bien avoir préservé cette ville et en avoir fait son coup de coeur. C'est d'une beauté indescriptible. 


Prague à un amour marqué pour les marionnettes. Il en a partout. Bien que Lili aime les figurines habituellement, cette fois-ci elle n'était pas certaine de toujours apprécier ces poupées à cordes. Nous avons bien ri. 

J'ai tellement de belles choses à vous partager de Prague qu'il m'était impossible de tout mettre dans un billet. Restez proche! La deuxième partie sera là bientôt.