Présenté par Blogger.

Histoire de mère, de mer et de point de repère. (Terschelling, PAYS-BAS)


Pour la fête des Mères, ma Lili (comme la majorité des enfants, j'imagine) m'a offert un bricolage fabriqué à l'école. J'adore les bricolages, j'aime voir ses petites mains travailler et sa créativité se transformer. Ça me touche. Derrière son bricolage plastifié, le professeur a collé une feuille qu'elle a pris le temps de remplir avec les mots de Lilirose. On y trouve plein de questions posées à l'enfant en lien avec sa maman. À plusieurs reprises les réponses de Lili m'ont fait sourire, mais une de ces réponses m'a vraiment rendu heureuse, un peu émue, un beau mélange d'émotions...

Sur le questionnaire il y avait des questions du genre:

  • J'aime quand maman... 
  • Ma maman aime beaucoup...
  • Ce que j'aime le plus faire avec ma maman...
  • Ma maman pèse... et mesure... (Lili a répondu "I don't know" et honnêtement j'en suis bien fière! Who cares???)

Et il y avait cette belle petite question:

  • Si tu pouvais donner le plus beau des cadeaux à ta maman pour lui faire plaisir, tu lui donnerais... 

Et bien elle a répondu... a seashell. Elle aurait facilement pu répondre du chocolat, des bonbons, des fleurs... Mais non! Un coquillage. Ah, ma belle Lili...


J'ai de la difficulté à mettre en mots ce que j'ai ressenti à ce moment-là. J'étais fière de sa réponse parce qu'elle me prouvait qu'elle me connaissait parfaitement, qu'elle savait observer, écouter, et lire en moi, et ce du haut de ses 5 ans... Elle sait ce qui me rend heureuse et me fait du bien, elle a conscience de mon amour pour la mer et ce qu'elle représente pour moi. Ça peut paraitre banal, sans trop d'importance, mais pour moi ça voulait plutôt dire: Ma belle maman que j'aime, je sais que ces temps-ci sont durs pour toi et que tu t'ennuies... Un coquillage c'est un peu un morceau de ce qui te manque beaucoup et un réconfort pour tes jours plus moches. 

Ça valait tous les câlins du monde. Je t'aime boucle d'or.

La fin de semaine d'après nous partions pour Terschelling, une des cinq iles néerlandaises de la mer des Wadden parce que justement, nous sommes à l'approche de fêter notre un an d'expatriation et que OUI la mer me manquait atrocement. La mer ici, la mer ailleurs... C'est vraiment un paysage qui se ressemble. Quand tu ne vois plus rien à l'horizon, de l'eau à l'infini et que le vent de la mer te remplit les poumons... C'est vraiment associé à de beaux moments de "zénitude" pour moi, plein de souvenirs me reviennent en tête et god que ça fait du bien.


Ma belle Lili, 

je souhaite de tout coeur que tu te sentes à l'aise partout, heureuse partout et jamais trop à la dérive. J'espère que tu continueras à t'adapter à la vie comme tu le fais si bien maintenant. Et s'il venait un moment où tu ressentes aussi le besoin de te trouver un repère qui te ramène à toi et qui te fait du bien, que ce soit la mer, une rivière, les montagnes ou le ciel plein d'étoiles... Peu importe. Souviens-toi que c'est correct aussi. En fait, c'est ce que je te souhaite ma fille... Dans l'instabilité et les rebondissements de la vie, qu'on soit petit ou grand, ça fait du bien de savoir qu'il y a des choses qui seront toujours là, qui ne changeront pas, qu'on pourra toujours retrouver et qui sauront nous apaiser un peu. J'ignore quel sera ton repère à toi, mais à te voir sur le bord de la mer, courir, rire et profiter de la plage, je n'ai pas le choix de me dire que la pomme ne tombe jamais bien loin de l'arbre. Mon petit doigt me dit qu’il y a de l’eau salée qui coule dans tes veines aussi...


Maman xox



LONDRES: 7 activités gratuites qui plairont à vos petits.


Londres est une ville magnifique qui regorge d'histoire et de belles places à visiter. Bien que Londres soit une destination assez dispendieuse, sachez qu'il y a une foule d'activités à faire avec les enfants gratuitement (et pas ennuyantes pour autant!).

1- Le Natural History Museum. 


Ce qui est plaisant avec Londres, c'est que plusieurs musées sont gratuits! Avec des enfants en bas âges il peut être un peu maudit de payer plusieurs dollars pour visiter une exposition en ne sachant trop si les enfants seront intéressés ou non. Dans le cas du Natural History Museum il n'y a pas trop de quoi s'inquiéter, l'attention et l'intérêt de vos petits seront captés! Le musée est magnifique et les expositions sont des plus impressionnantes (pour les petits et grands).

Il est même possible (en échange d'une carte d'identité laissée au comptoir) de recevoir pour les enfants, un chapeau d'explorateur, des jumelles et un sac à dos rempli d'activités pour alimenter la visite et faire participer vos petits.

Pour connaitre les heures d'ouverture et l'adresse, visiter le site internet: Natural History Museum.

2- Hamley's: Bien plus qu'un simple magasin de jouets!




Hamley's est l'un des plus grands magasins de jouets au monde. Il contient sept étages (et oui!) de jouets pour le plaisir des enfants et des parents. Les employés sont vraiment enjoués et savent très bien comment amuser et faire sourire les enfants. C'est le paradis des petits! Une simple visite est une expérience en soi, ça vaut le détour. Lili a adorer la section des princesses de Disney (ça vous surprend?) et Elliot lui ne voulait plus quitter les trains, vive Thomas!


Informations: Hamley's

3- M&M'S world, Piccadilly Circus.



Je n'aurais jamais cru qu'il y avait autant d'engouement autour de la marque de petites pastilles de chocolat M&M. Wow, j'en suis restée bouche bée! Quatre étages de chocolats, peluches et produits dérivés... Incroyable! Bon on s'entend, c'est une attrape pour faire dépenser, mais on est curieux, c'est coloré et attirant donc on y entre pareil. Les enfants ont vraiment aimé les gigantesques figurines M&M et le gros autobus rouge à l'entrée. À voir!


4- La Station de train Paddington. 



J'ai déjà parlé de notre passage à la station paddingtion et ce fut définitivement une activité marquante pour les enfants puisque nous avions pris la peine de faire connaissance avec l'ours avant de partir pour Londres (film et livres). Les enfants étaient excités à l'idée de voir la statue et de visiter le magasin officiel. Vous aurez deviné, on s'y rend avec le système sous-terrain (tube) en suivant les indications vers Paddington Station.

5- Le Diana Memorial Playground.

Nous sommes passés à côté de ce parc sans nous y arrêter puisque la température était mauvaise, mais je suis convaincue que mes enfants auraient adoré le Diana Memorial Playground (on se garde ça pour la prochaine fois c'est certain!). Vous aurez deviné, ce parc a été construit en mémoire de la princesse et de son amour pour les enfants. Au centre on y retrouve un énorme bateau de pirate entouré de sable. Le parc est situé à l'intérieur de Kensington Gardens et est ouvert dès 10:00 AM. 

Pour en savoir davantage: Diana Memorial Playground

6- La relève de la garde à Buckingham palace.


Un incontournable d'un passage à Londres, le palais de Buckingham. D'avril jusqu'à la fin de juillet, tous les jours à 11h30 se tient devant le palais le changement de garde, une cérémonie protocolaire haute en couleur qui saura capter l'attention de vos petits. À combiner avec une marche dans le St James's Park juste devant le palais, ou il est possible de déguster un crème glacée et d'admirer la vue sur le London eye. 

Visiter le site internet du palais de Buckingham pour s'assurer des heures de la relève de la garde: 

7- Trafalgar Square, les gros lions.


C'est un endroit très populaire et très caractéristique de Londres. Les quatre énormes lions s'y trouvent et il est possible d'y grimper le temps d'une photo ou juste pour se reposer entre leurs grosses pattes. Lili et Elliot ont adoré prendre place près d'un lion au pouvoir magique (il faut lire le livre Katie in London de James Mayhew pour comprendre). Cette photo se retrouvera assurément dans un cadre souvenir à la maison. 


Londres avec les enfants c'est vraiment une expérience merveilleuse. Ces activités gratuites ne sont que quelques-unes parmi tant d'autres. Il vaut le coup de bien se renseigner avant votre voyage et de prendre le temps d'introduire cette belle et grosse ville à vos petits, avec des images, des livres, des films, des mots qui sauront les captiver et leur donner envie de partir à l'aventure! Bonne visite!

L'arbre de mai (ou la nuit où le sommeil est court!)

Photo: Pinterest






4h40 cette nuit, mes deux yeux s'ouvrent bien grand. J'entends des voix et je suis tellement persuadée que c'est à l'intérieur de ma maison que je prends la peine de réveiller Daniel pour lui dire que je pense que quelqu'un écoute un film dans le salon (oui ok, je devais être un peu endormie). Il me répond: "Bein non! On est le 1er mai, c'est les arbres!". Détrompez-vous (parce que c'est surement ce que vous pensez) il n'était pas dans les patates... C'était bel et bien les arbres, Le May Tree (arbre de mai (en français), maibaum (en allemand))! Et à ce moment-là, la musique est repartie de plus belle. Ce n'est pas mêlant, j'avais l'impression d'avoir Katy Perry dans ma cour arrière tellement la musique était forte. Même si la nuit venant vraisemblablement de se terminer là (parce que Lili s'est mise à crier: "Elliotttttt! C'est ta toune!"), je n'étais pas fâchée, j'étais plutôt super énervée par cette belle tradition que nous étions entrain de vivre, en direct de notre lit! Ahhh chère Allemagne, tu me surprendras toujours. 

Le 1er mai, un peu partout en Allemagne, des arbres de mai s'élèvent en guise de salutation au printemps qui arrive. En Rhénanie, au nord-ouest de l'Allemagne (chez moi!), c'est un tantinet différent. C'est une affaire d'amour, de béguin secret... une affaire de gars! Les jeunes hommes se rassemblent (musique, bière, tracteur, ruban de couleur, etc.), bien sûr ils font la fête toute la nuit, mais le point important de cette tradition est qu'ils doivent abattre un bouleau et le décorer de rubans multicolores pour ensuite le mettre dans une remorque et aller le suspendre (le planter, l'attacher...) devant la maison de leurs amoureuses ou de la fille qu'ils aiment en secret. 

Au matin, c'est avec excitation que les filles passent la tête par la fenêtre pour voir si elles ont la chance d'avoir un arbre devant chez elle. Quand j'ai expliqué la tradition à Lili, à 5h00 ce matin, elle m'a dit: "Vite maman! Je veux aller voir s'il y a un arbre pour moi!". Je lui ai dit de se calmer un petit peu, petite amour.

Alors voilà, tout le mois de mai il est possible de voir des arbres étranges ici et là, devant les maisons, des coeurs en fleurs suspendus aux fenêtres... Lili et moi on s'amuse à les repérer et à analyser toutes leurs couleurs, ça nous fait sourire. J'aurais tellement aimé grandir avec une tradition comme ça, je trouve ça vraiment mignon. Ils sont chanceux ces allemands d'avoir autant de belles traditions... Et nous, nous sommes vraiment chanceux de pouvoir les découvrir au fil du temps.