Présenté par Blogger.

Une journée à Berne, Suisse.


Durant notre séjour en Suisse, nous nous sommes aventurés jusqu'à Berne, la capitale du pays (avouez que vous aussi vous pensiez que c'était Zurich! Et non!). J'étais vraiment intriguée par cette ville et son histoire d'ours bruns et de fontaines, j'ai tout de suite vu là une activité super amusante pour les petits (Ok les minis, à Go! on trouve toutes les fontaines!!!). Donc voilà, par cette journée de grisaille où le ciel menaçait de nous tomber sur la tête, Berne ce fut! 


Visiblement, Berne n'a pas volé sa place dans la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO... C'est si beau! Bien que les 11 (principales) fontaines soient parfois étranges (regardez juste en bas... Lili avait bien des questions en voyant ça!) elles sont magnifiques et représentent les héros et les évènements historiques du moyen-âge. 


La tour de l’horloge est probablement le monument le plus populaire de Berne et la vue qu'on y a de la rue avec tous les drapeaux et les fontaines est éblouissante. Ça met tellement de couleurs à ces édifices gris. 





Berne à une grosse histoire avec les ours. On y raconte que son fondateur (dans les années 1100) y aurait abattu un ours, ce qui explique non seulement le nom de la ville, mais aussi l'emblème de ses armoiries. En pleine ville, on y retrouve la fosse à ours où vient Finn, Bjork et leurs deux petits (dans 
un environnement contrôlé bien sûr et complètement construit pour eux). Il est possible de les voir dans leur quotidien pour le plaisir des petits et des grands. Vraiment, j'étais impressionnée! Comme si c'était courant de voir de gros nounours comme ça si près de la ville... J'adore ce genre d'endroit avec plein de petits détails farfelus, ça rend la visite tellement unique et mémorable.


Trentemoult, FRANCE: Ancien village de pêcheurs et de marins.


Durant notre aventure européenne, il y a bien sur les incontournables d'un peu partout que nous voulons voir. Je pense à Paris et sa tour Eiffel, à Londres et son Big Ben, à Venise et ses gondoles... J'espère vraiment voir tout ça, en voir plein, faire plein de "check" sur ma liste, mais me croirez-vous si je vous dis que ce qui m'excite le plus c'est de découvrir des petits paradis cachés encore pas trop connus des touristes. WOW le sentiment de fierté d'avoir mis les pieds là où presque personne de mon entourage n’est allé encore. Pouvoir vous les faire découvrir à travers mes images et vous donner envie à vous aussi de vous perdre en dehors des sentiers battus. 

Trentemoult, ancien village de pêcheurs et de marins situé sur la rive gauche de la Loire juste au sud de Nantes. C'est d'ailleurs à partir de Nantes que nous avons sauté dans le bateau-taxi (ou bateau-bus? Bref un bateau effectuant la traversée à très petit coût et très fréquemment) et 10 minutes plus tard, avons accosté à Trentemoult, ce pittoresque petit village très coloré. Cette découverte je la dois à Krystell, ma petite Française qui à la chance d'éplucher la ville de Nantes et ses alentours puisque qu'elle y demeure non loin! Elle ne se trompait pas quand elle me disait que je devais y faire un tour...


Et dire qu'il y a quelqu'un qui habite vraiment dans une maison aussi mignonne...


Trentemoult c'est petit, c'est calme, mais tellement vibrant de couleurs. Les maisons parlent d'elles-mêmes, tu as vraiment l'impression que ces petites rues multicolores te racontent une histoire juste à les regarder. Il y a tout plein de petits coins entre les maisons où les enfants ont adoré s'aventurer. C'est vraiment le spot parfait pour une partie de cache-cache mémorable! 


Le village habite plusieurs petits restaurants sur le bord de la Loire qui semblaient tous si accueillants. Nous nous sommes arrêtés au Bistro du port et franchement, la décoration intérieure et le DÉ-LI-CIEUX dessert cheesecake au spéculoos et caramel beurre salé en valent l'arrêt! Si vous passez par Nantes, n'hésitez pas un instant, ce quartier est un must à voir! Du vrai bonbon pour les yeux... 

Côte d'Émeraude et Mont-Saint-Michel, FRANCE.


 Mon dernier billet vous montrait Cancale et son magnifique coucher de soleil rose gomme baloune, mais aujourd'hui c'est sous le soleil bien brillant que je vous présente cette magnifique côte d'émeraude. En regardant la couleur de l'eau, on comprend facilement d'où vient le nom donné à cette partie de la côte nord de la Bretagne. J'avais vu en photo cette mer émeraude, mais en personne, le sentiment qu'elle m'a procuré est indescriptible.  Surtout lorsque j'avais les pieds au bout du rocher et lorsque tout ce que je voyais droit devant était cette étendue d'eau! Je n'ai jamais voyagé du côté des "pays chauds" comme on dit au Québec (Cuba, République-Dominicaine, Mexique...) alors pour moi c'était vraiment quelque chose que je voulais voir, de l'eau turquoise. Je crois que j'aurais facilement pu me dérouler un sac de couchage et dormir là pour observer le paysage encore et encore. Il y avait les bateaux qui voguaient au loin, les pêcheurs qui s'étaient installés dans le bas d'une falaise, des gens qui faisaient la sieste sur les bancs... C'était si impressionnant, mais paisible à la fois. Il fallait seulement bien surveiller Elliot histoire que l'envie ne lui prenne pas d'aller se baigner. Ahhh Elliot... Vous commencez à le connaitre! La où il y a des bêtises à faire, il n'est jamais bien loin! Falaises + Mer + Elliot en liberté = Ça pourrait être assez catastrophique... Heureusement tout s’est bien déroulé!


Après avoir marché sur les bords de la côte d'émeraude, le Mont-Saint-Michel nous attendait. Sur le chemin nous nous sommes arrêtés pour déguster des délicieuses moules (ça s'est après les huitres...). C'était une première pour moi et franchement, celles à la crème fraiche que j'ai mangées étaient délicieuses! 

C'est le bedon bien plein que nous nous sommes dirigé vers le Mont-Saint-Michel. Difficile de ne pas être impressionnés lorsque tu vois cette silhouette se rapprocher. Nous sommes arrivés alors que la marée était bien basse. Tout ce qui entourait le mont était de la glaise. J'aurais beaucoup aimé le voir entouré d'eau, au coucher ou au lever du soleil (la photographe en moi qui parle!), je suis certaine que ça doit être encore plus magique... Une prochaine fois peut-être, dans nos vieux jours! 


 Pour ceux et celles qui suivent la saga d'Elliot et des pigeons (ses amis, c'est lui qui le dit) et bien il les a même retrouvés au Mont-Saint-Michel. Vous voyez la joie!



& Si vous pensez visiter le Mont-Saint-Michel...

Conseils de voyage avec enfants: 

Le Mont-Saint-Michel c'est vraiment super, mais pas très "poussette friendly". Les rues sont étroites et souvent bondées de monde. Il y a beaucoup de côtes et d'escaliers à monter. L'idéale est vraiment le porte-bébé ou alors de bons petits marcheurs et grimpeurs.

Si possible, mangez à l'extérieur du Mont-Saint-Michel ($$$). On retrouve de bons et beaux petits restaurants dans les alentours.

Une avant-midi ou une après-midi est suffisante pour visiter la place (2-3h).

Oh! Et en été, surtout lorsque le soleil brille, c'est extrêmement chaud! Eau, crème, chapeau sont de mise.

Coucher de soleil à Cancale.


Notre première journée d'exploration en terre bretonne tirait à sa fin et nous étions installés au village cancalais pour y passer la nuit. On dine (pas le même diner que nous, québécois) très tard en France et nous prenions plaisir à vivre au rythme de ce pays que j'adore... C'est vers les 20h30 (l'heure préférée des chasseurs d'image, c'est définitif!) que nous sommes partis en voiture rejoindre la côte de Cancale pour nous trouver un bout de plage où pique-niquer tranquille. Il n'y avait personne, mais bien une parcelle de plage au creux des rochers, comme si l'endroit nous était réservé. J'ai eu l'impression qu'à ce moment, je plongeais au coeur d'une magnifique carte postale. Tous ces bateaux qui se laissaient bercer doucement sur l'eau turquoise, le soleil qui tirait sa révérence d'un ciel si vivant... Un peu comme un hommage à cette belle journée qui sera bientôt terminée.  Trop de beauté pour mes deux yeux, ouf. 

Cidre de pomme, baguette, rillettes, fromage et melon... C'était parfait, merci les amis d'avoir si bien pensé à tout. Les enfants jouaient près de l'eau, grimpaient sur les caps de roches et y lançaient des cailloux. Nous, un petit peu en retrait, nous regardions le spectacle que la côte d'Émeraude nous offrait. Je crois que c'est mon plus beau souvenir de voyage. C'est un moment que j'ai pris le temps de regarder passer, de sentir, de gouter, d'apprécier... Si je pouvais me transporter à un endroit en claquant des doigts, ce serait assurément là. 

Bretagne, t'es belle.


Plus le temps passait, plus c'était beau. Le bleu du ciel est devenu mauve. Le mauve est devenu rose,  un rose gomme baloune. Les couleurs se mélangeaient si bien au turquoise de l'eau. J'avais l'impression d'être dans une toile à l'aquarelle. Les voyez-vous mes petits yeux de femme éblouie?

J'ajoute définitivement CE souvenir à la collection la plus importante de ma vie, ma collection de beaux moments.