Présenté par Blogger.

Toc toc toc! Il y a une fée ici?



Je me souviens avoir découvert l'univers magique des portes de fée lorsque Lili était encore bébé sur un des blogues de maman américaine que je suivais à l'époque et je m'étais dit que je gardais l'idée en banque pour lorsqu'elle serait plus grande. La magie, l'imaginaire, les contes de fées... J'adore ça que voulez-vous! Je tripe avec les maudits lutins de Noël et le lapin de Pâques, j'aime célébrer les différentes fêtes de l'année et prendre le temps de décorer la maison selon les saisons. Je suis ce genre de maman un peu folle, à la limite quétaine. Je pense sérieusement qu'il n'y a jamais suffisamment de fantaisie et d'étoiles dans les yeux des enfants, je veux nourrir leur monde imaginaire le plus longtemps possible. J'imagine que c'est un peu ma façon de les protéger de ces bombes qui explosent et de notre monde qui est à pleurer par moment, mais ça pourrait être le sujet d'un autre billet... Restons dans le beau et la magie, c'est plus heureux.   

Bref, je suis retombée dans le monde des fées lorsque j'ai découvert Portes Bonheur (la page Facebook ici). C'est une petite entreprise du Québec qui fabrique de mignonnes petites portes à installer dans un endroit tranquille de la maison dans le but d'y attirer une fée. Il ne m'en fallait pas plus pour m'emballer et passer ma commande! Je savais tellement que Lilou allait adorer, elle qui a une fascination pour les choses miniatures depuis toujours. J'ai profité d'un moment seule à la maison pour installer ladite porte à l'étage, entre les chambres des enfants. À chacun son histoire de fée et sa manière de l'attirer, mais chez moi la porte est un peu arrivée comme magie... Et ce fut toute qu'une surprise lorsque les enfants l'ont trouvée! C'est Elliot qui l'a aperçue le premier et je me souviendrai toujours de sa réaction et de ses gros yeux bien ronds: «Est-ce que c'est le père Noël qui l'a mise là? ». On voit très bien le culte qu'on donne au Papa Noël chez nous, surtout Elliot qui chante encore des chansons de Noël au mois d'avril. Je n'ai pas pu m'empêcher de rire... Sacré bonhomme! 


Sur le porche de la petite porte bleue, il y avait une petite fiole de poudre de fée que Lili s'est empressée de saupoudrer (suivant mes bons conseils tsé!) en se disant que c'est surement comme ça qu'on transmettrait un peu plus de magie à la porte et qu'on souhaiterait la bienvenue à la fée. Toutes les fées adorent la poudre scintillante! C'est bien connu non? Tout comme le fait que les fées sortent la nuit et qu'elles préfèrent de loin les endroits propres à ceux bordéliques. Les fées ne font pas apparition tous les jours, seulement de temps à autre ou lors des occasions spéciales. Il faut être patient et attentif. 


J'ai vraiment aimé voir les yeux curieux de ma Lili se poser mille et une questions sur la porte bleue (Inspiration grecque... Oups!). Elle se demandait ce qu'il se cachait de l'autre côté, quel genre de fée y habitait, si cette fée allait faire son apparition rapidement... Elle s'est même dit que si elle lui mettait une amie, une petite table, des chaises et quelques morceaux de chocolat dans une assiette, ça allait assurément lui plaire. J'adore voir la grandeur de son imagination, ça bout là-dedans. Il faudra assurément que mademoiselle la fée globe-trotteuse (j'ai décidé que notre fée allait être une fée voyageuse) fasse acte de présence bientôt. Elle est bien attendue en tout cas! 

1 commentaire