Présenté par Blogger.

Un après-midi à Bled.


Bien qu'on était visiblement un peu amochés par la nuit que nous venions de passer sur la route, l'appel de Bled était plus fort que notre envie de poser la tête sur l'oreiller. Pour nous rendre à notre appartement dans la montagne (ICI), il nous avait fallu passer par Bled, nous avons donc pu constater la beauté qui fait sa si belle réputation. Croyez-moi, son lac vert azur nous attirait comme un aimant... J'entendais presque les cygnes crier notre nom. 

Aussitôt les bagages déposés dans notre chambre, nous avons repris place dans la voiture pour rebrousser chemin et partir explorer la ville qui était la raison première de notre intérêt pour la Slovénie. Au diable les poches sous les yeux, j'ai sorti mes grosses lunettes de soleil et j'étais prête à me faire chanter la pomme par ce lac absolument unique en son genre. Du vert ici, du vert là... Je n’en avais jamais encore vu autant. 


Bled est de prime abord un des attraits les plus populaires de Slovénie. C'est une petite ville située à proximité d'un lac (du même nom) abritant une minuscule île où se retrouve une église. Un château surplombe le lac et offre un panorama à couper le souffle. C'est directement là que nous nous sommes dirigés. J'avais envie de deux choses: voir le lac de haut et manger un morceau du traditionnel gâteau à la crème associé à Bled, le kremna rezina. J'ai la dent sucrée, que voulez-vous!


Je crois qu'il nous a couté 25 euros (prix pour nous 4) afin d'avoir accès au château. En fait, qu'on se le dise, ce n'est pas tellement le château qui vole la vedette dans ce cas-ci, mais plutôt l'emplacement idéal pour une vue complètement irréelle. Juste pour pouvoir admirer Bled d'en haut, chaque euro était bien investi. Nous avons passé une bonne heure à flâner à l'intérieur des murs du château (en bifurquant toujours vers le lac), à visiter le petit musée, le magasin de forgerons, la petite chapelle, le magasin souvenir... Il y a aussi quelques restaurants où il est possible de manger en admirant la vue. C'est là que je voulais manger mon fameux morceau de gâteau. 


À force de niaiser, nous avons finalement décidé d'attendre à plus tard pour le dessert! On feelait davantage pour un diner et on se disait qu'il serait surement possible de manger le gâteau ailleurs dans un petit resto de la ville. C'était l'eau qui nous ensorcelait. On avait hâte de la voir de plus près! Nous nous sommes dirigés vers la promenade qui longe le lac pour admirer le tout vu d'en bas. Faut dire que l'image n'était pas mal du tout. On a marché, flâné et fait connaissance avec les cygnes. C'était beau et chaud, une vraie journée d'été comme je les aime sans grosse humidité, juste parfaite. 


Après s'être trouvé une terrasse pour se payer un diner moyen qui comprenait des frites congelées pas suffisamment cuites (ce n'était pas la grosse gastronomie, nous aurions pu mieux choisir), les enfants réclamaient leur gelato histoire de bien starter les vacances (c'est pas mal notre tradition de voyage, nous abusons de la gelato chaque fois). J'ai laissé faire le gâteau.


Nous nous sommes assis de nouveau sur le bord de l'eau, les petits étaient de bonne humeur, la vibe était agréable. Franchement, c'était bon d'être en dehors de notre routine, dans un nouveau pays, ensemble nous quatre, notre team de fer plus soudée que jamais. 


EnregistrerEnregistrer

4 commentaires

  1. Ca semble très paisible en plus d'être joli!

    RépondreEffacer
  2. Le lac de Bled est un endroit sublime. Je l'avais visité au mois de novembre et malgré les jolies couleurs d'automne de la forêt alentour, le ciel était gris et couvert. J'avais adoré quand même. Je redécouvre ce lac avec tes photos des beaux jours, c'est encore plus magnifique et bucolique. J'aimerais vraiment redécouvrir la Slovénie au printemps/été.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ah mais ça doit etre magnifique en hiver aussi... Et un peu moins plein de touristes. :)

      Effacer