Présenté par Blogger.

CROATIE : Omis, ville de pirates.

Bon matin la Croatie! Enfin, nous y étions. C'était vraiment parti pour l'exploration de ce nouveau pays. Il y avait franchement qu'une chose qui était non-négociable pour moi en cette première journée, je voulais voir la mer et m'y tremper les pieds. La veille j'avais reconsulté ma bible (le lonely planet) et épluché le livre de commentaires de l'appartement pour voir ce que les visiteurs qui nous ont précédés avaient à dire. Il y avait le nom d'une petite ville qui revenait bien souvent: Omis. 

Omis ce fut! 

Forteresse Mirabela

Surplombant la ville, la forteresse Mirabela nous a tout de suite fait de l'oeil. Après avoir flâné quelques moments dans les rues de la vieille ville d'Omis, nous nous sommes rapidement dirigés vers l'entrée de la forteresse dans le but de grimper jusqu'en haut pour y profiter de la vue. Vraiment, ce n'est rien de gros, ça se monte en quelques minutes, mais le panorama vu d'en haut vaut bien ces quelques kunas (monnaie de la Croatie). Quelle vue... C'était magnifique! 

Omis était autrefois une ville de pirates (les pirates d'Omis), à ce qu'on y raconte, les pirates les plus dangereux de la Méditerranée  y habitaient. Pas étonnant que la ville en fait maintenant ça "marque" de commerce. Et quelle belle façon de susciter l'intérêt  des petits pour ce petit bout de Croatie! 



La voici, la voila la forteresse de Mirabela qui offre une superbe vue sur le Canyon Cetina d'un côté et sur l'Adriatique de l'autre.


Après avoir observé la mer de loin et en avoir rêvé depuis longtemps, j'avais juste une seule envie : aller me tremper les pieds dedans. De plus, c'était un des rares bords de mer qui n’était pas fait de caillou, mais bien de sable. Hourra pour mes pieds! Les plages en caillou c'est poche en maudit.

Direction la plage! C'était le spot parfait pour manger notre petit lunch, se faire voler les cheveux au vent et marcher les pieds dans l'eau en se disant que maudit que nous sommes chanceux d'être là! Voir les minis courir, rire, sauter par dessus les vagues, ça me rend tellement heureuse. Nous n'avons pas croisé de Pirates, seule déception qui nous obligera à y retourner un jour, coudon!


Après avoir profité un bon moment de la plage, nous avons décidé de reprendre la route en direction de Split qui était seulement à quelques kilomètres de là. Quel beau coup d'envoi pour notre découverte de la Croatie. Un sac de chips ouvert, de la musique dans les oreilles, la côte et l'eau turquoise en arrière-plan, les grains de sable entre les orteils... Bonheur. 

3 commentaires

  1. Tes clichés sont tout simplement magnifiques!

    RépondreEffacer
  2. Parfait... <3 Ca a même un petit air d'Italie au bord de l'eau.
    Bel article :)

    Julie

    RépondreEffacer