Présenté par Blogger.

ten on ten : août 2016


 J'ai peine à croire que nous sommes déjà en août. D'un autre côté, même si j'ai l'impression que l'été a été long à démarrer à cause du temps gris et de la pluie, je suis prête à accueillir éventuellement l'automne, ma saison préférée. Lancez-moi pas de roche là... C'est juste que je suis tellement plus le genre pull de laine et gros foulard que robe soleil et humidité dans le plafond. Enfin bref, tout ça pour dire qu'après les vacances d'été c'est le début des classes et ça c'est comme très bientôt. Je capote. Je l'ai déjà mentionné, mais je le redis (et je sais que je vais le redire encore plusieurs fois), OMG Elliot commence l'école. Plus de bébé à la maison, juste moi. Je suis ravie à l'idée et un peu triste à la fois, un mixte d'émotions.  Heille, c'est une grosse étape là...

Les enfants sont prêts à recommencer. Lili a hâte de retrouver ses copains et Elliot de s'en faire tout plein. Les chicanes se font plus nombreuses, la maison est chaotique pas mal tout le temps (et je ne vous parle pas de ma mèche à moi qui semble raccourcir jour après jour). Je pense qu'on  (exclus la personne qui parle, hein) a suffisamment fait le plein d'énergie et profité des vacances. Nous sommes prêts pour la suite et ses nouveaux challenges. À travers le brouhaha de nos journées d'été qui trainent, il y a tout de même de petits moments qui méritent d'être mis en lumière, capturés, parce qu'ils sont simplement beaux et qu'il serait tellement facile de ne pas les voir si on va trop vite. Comme cet instant-là hier matin, il était si mignon installé dans la cuisine en train de "pratiquer ses lettres" comme il dit.

E-O-L-L-I-T

Nous y sommes presque. Petit amour... Ça viendra bien vite.



Et il y a ces moments où UN jeu fait leur bonheur en même temps. Ça mérite d'être souligné, non? 


Il y a notre "HAPPY HOUR" à nous, alors que papa revient du boulot et que tout le monde veut parler en même temps.


Il y a nos traditionnelles marches d'après-souper, nos explorations du quartier. Ça fait du bien de se sentir mois après mois, un petit peu plus "chez soi". C'est un feeling agréable, mais en même temps ça fait peur. Parce qu'on sait qu'on n'est jamais là pour toujours, que c'est juste pour l'instant. Profitons-en. 


Je vous souhaite une belle fin d'été. J'espère que vous avez emmagasiné une tonne de souvenirs et de beaux moments en famille. xox


Ten on ten : Défi photographique initié en 2008 par Rebekah Gough et repris (five on five maintenant) par Lyne de Confession de French Lily. Le 10 de chaque mois, 10 photos pour rendre hommage à tout ce qu'il y a de beau dans le quotidien de nos vies ordinaires.  Dix photos c'est trop? Il existe aussi le five on five! Bref, l'important c'est de capturer cette beauté qui vit chez vous 

1 commentaire