Présenté par Blogger.

Notre petite vie d'été.

Hello fall! 

Nous y sommes déjà. Où sont passés ces deux mois? Je suis tellement contente de retrouver ma saison favorite, mais un peu triste de tourner la page de cet été qui a été tranquille, simple et enrichissant. Nos deux mois ensemble à la maison ont passé à la vitesse de l'éclair, malgré notre horaire plutôt vide laissant place semaine après semaine à l'imagination et à la débrouillardise. Pas de camp de jour, pas de gros voyages et surtout aucune culpabilité. Je souhaitais que Lili décroche du quotidien organisé auquel elle doit bien normalement se soumettre durant l'année scolaire et je voulais qu'Elliot lui profite de ses derniers moments à la maison au maximum. Je ne crois pas qu'aucun des enfants se soit ennuyé beaucoup. Peut-être juste un peu, juste assez... le temps que leurs méninges se secouent et laissent la magie de leur créativité opérer. 


J'ai vraiment pris plaisir à les voir transformer les bacs de plastique en bateaux et la maisonnette en kiosque de limonade. Leur imagination n'a pas de limite et c'est bien ça qui est beau à observer. Bien que nous avons eu beaucoup de pluie, il y a eu ces quelques semaines de chaleur et d'humidité qui nous a permis de jouer dans l'eau et faire le plein de rayons. Nous avons tellement abusé des Mr. Freeze en collation et des jets glacials de la ose de jardin.  Je me revoyais petite quand mon père nous installait l'arrosoir durant les chaudes journées d'été, c'était tout un party!

Il y a eu le géocaching que nous avons découvert! On a adoré. Ça nous a permis de partir à la découverte de notre propre quartier, à travers champs et éoliennes, en rencontrant même parfois de nouveaux voisins poilus encore inconnus. Je pense entre autres à ces chevaux beiges à la crinière super fashion, ils avaient l'air de sortir d'un conte de fées et semblaient tellement contents de venir faire notre connaissance. C'était un beau moment. 

Malgré les journées peu plus rock and roll, les petites chicanes, la maison en bordel constant, je suis tellement contente de notre été. On a profité de tous les week-ends en famille et nous avons apprécié les soupers et les activités qui s'improvisaient ici et là, toujours en bonne compagnie. Les journées ont passé, tout a bien coulé...

C'est drôle parce qu'en réfléchissant à l'été qu'on vient de passer, je ne peux pas faire autrement que de penser à cette minuscule plante dans un verre de plastique que Lilou a rapportée de l'école en juin dernier, deux tiges vertes d'à peine 15 cm que j'ai replantés dans la cour en aillant aucune attente spécifique et en me disant: « Essayons ça et on verra...».  Je n’ai honnêtement rien fait de particulier (mis appart faire attention pour ne pas les passer sous la lame de la tondeuse, le principal quoi!). Le soleil, la pluie et le sol se sont occupés de tout le reste. Semaine après semaine, j'ai regardé cette plante pousser, en lui donnant un peu plus d'amour, m'assurant qu'elle reste droite quand elle avait tendance à pencher un peu trop d'un côté. Elle a même fleuri, à ma grande surprise. Et maintenant, deux mois plus tard, vous devriez voir ces MAGNIFIQUES tournesols... Ils sont tellement rendus énormes. J'ai peine à croire qu'en l'espace d'un seul été ils ont grandi à ce point. Bref, vous devinez, ça fait sourire la maman un peu cheezy (mais bien assumée) que je suis. 


Ils sont magnifiques! J'avais l'impression qu'ils venaient réellement à notre rencontre... Et leur façon de regarder les petits, j'étais sans mot.


Et ils continuent de grandir... Mes deux tournesols.

Aucun commentaire