Présenté par Blogger.

Un retour à Nancy l'espace d'un moment


En route vers l'Alsace, là où nous allions passer quelques jours avec notre visite du Canada pour les vacances du temps des fêtes, nous avons décidé de faire une petite halte à Nancy, mon premier coup de coeur européen. Déjà 3 années se sont écoulées depuis notre passage à Nancy, c'était notre tout premier voyage après avoir posé nos valises en Allemagne, dans notre nouveau pays.
Je m'étais laissée inspirer par le compte instagram d'une épouse de militaire, une hôtesse de l'air américaine qui était souvent de passage dans cette charmante ville française et qui y prenait toujours de trop belles photos aux couleurs pastel. Je me souviens comme j'étais tombée sous le charme de Nancy et de ses airs de contes de fées. Toute sa dorure, sa luminosité, ses petites rues colorées... Avec mes yeux tellement émerveillés et encore dans la frénésie des premiers temps sur le continent européen, je m'étais promis qu'on allait y revenir. C'était trop beau! J'étais alors loin de me douter toute l'aventure qui allait suivre... Tous les pays que nous visiterions! Toutes les belles villes qui me feraient chavirer! Et Dieu sait que je me le suis promis souvent ça, de revenir un jour... Si seulement c'était possible de retourner partout! Heureusement, pour Nancy j'ai eu raison.

Nous y avions passé un quelques heures en famille et j'étais vraiment contente de pouvoir y apporter ma maman. C'est tellement le fun de pouvoir partager ces beaux moments avec ceux qu'on aime. On a manqué de peu le marché de Noël. Le décor devait être magique. Par contre, le gigantesque arbre de Noël était toujours debout et les décorations un peu partout nous gardaient bien dans l'ambiance des fêtes. C'était aussi beau que dans mes souvenirs, rien avait beaucoup changé mis appart l'ajout des couleurs de Noël et des soldats armés (ouf!) qui sont maintenant présent un peu partout où dans les grandes villes que nous visitons (ça nous saisit toujours un petit peu sur le coup, je vous l'avoue). C'est la réalité du moment... Faut pas s'arrêter à ça! 


En revoyant les petits marcher sur la place Stanislas, je n'ai pas pu faire autrement que de tomber un peu dans la nostalgie de notre histoire européenne qui tire tranquillement à sa fin. Même si je suis confiante  et que j'ai le pressentiment qu'il nous reste encore une année et demie en Allemagne, le fait est que nous sommes encore dans l'attente de savoir ce qui se passera pour nous l'été prochain et que l'armée a toujours le dernier mot. Tranquillement pas vite, notre liste de choses à faire et de places à voir raccourcie et se redéfinie en ordre de priorité parce que nous savons qu'on a bien plus de temps fait ici qu'il nous en reste à faire. C'est un peu comme si notre passage à Nancy commençait doucement à refermer la boucle sur l'aventure européenne, une aventure qu'on vivra et qu'on appréciera pleinement jusqu'à la fin. On a tellement grandi depuis... 

Lili et Elliot, août 2014 
Nancy, France.

Aucun commentaire