Présenté par Blogger.

Sélestat Haut-Koenigsbourg : Bienvenue en Alsace!


Enfin, nous y sommes. La première fois que j'ai mis les pieds en Alsace, c'était la veille de Noël 2014. Nous étions à Strasbourg pour une petite visite éclaire parce qu'on passait par là et franchement, les maisons colorées et si bien décorées avaient fait qu'augmenter mon envie de découvrir cette région de France où les villages semblent sortir tout droit d'un film de Disney (Allo la Belle et la Bête!). Bien que je souhaitais voir l'Alsace depuis longtemps, on repoussait souvent la visite en attendant de trouver le moment parfait. Je vous avoue qu'entre le printemps, les fleurs et la saison de Noël, mon coeur balançait. 


En cherchant où apporter ma visite du Canada entre Noël et le jour de l'an, l'Alsace m'est revenue en tête. C'est à quelques heures de route de la maison seulement et il n'y a aucun doute, Noël en Alsace c'est complètement enchanteur. Nous sommes débarqués dans notre petit Airbnb (ah que de péripéties...) pour 3 nuits, avec la motivation de voir un maximum de ce que l'Alsace avait à nous offrir. C'était probablement un peu fou de croire qu'on aurait le temps de tout voir. L'Alsace nous réservait bien des surprises et quand je pense à tout ce que nous n'avons pas pu faire à cause de la saison ou pas eu le temps de faire, définitivement on adorerait avoir l'occasion d'y retourner à la fin de l'été prochain. En attendant, laissez-moi vous faire tomber en amour vous aussi...

Château du Haut-Koenigsbourg 
(INFOS PRATIQUES: ICI et ICI)


Le château du Haut-Koenigsbourg a été notre première destination et sur la route en s'y rendant, j'ai tout de suite compris pourquoi c'était un des sites alsaciens les plus visités. On le voit de loin, il nous regarde de haut, de façon imposante... il est magnifique. C'est probablement son emplacement en hauteur qui le rend si particulier, c'est à faire rêver. On a monté, monté et monté encore. Au pied du château, la vue sur la région était complètement folle. La visite à l'intérieur des murs est vraiment agréable, il est possible de voir plusieurs pièces et de s'y promener à son aise, tranquillement. On s'est laissé transporter dans le temps, on a imaginé la vie d'avant... Définitivement, c'est un site à ne pas manquer. 




Sélestat, le berceau de l'arbre de Noël 
(INFOS PRATIQUES: ICI et ICI)



Située à quelques kilomètres du château, Sélestat se devait de trouver place dans notre planning de la journée. C'est par l'entremise d'un petit vidéo qui circulait sur les réseaux sociaux que j'ai découvert cette ville et son histoire en lien avec le célèbre arbre de Noël. C'était tout à fait d'occasion en cette période de l'année que d'aller visiter la ville qui détient la plus ancienne mention écrite (1521, WOUAH!) de l'arbre qu'on prend plaisir à décorer chaque année. C'est pas très gros, mais tellement mignon comme endroit. On y a aperçu nos premières maisons de couleurs aux décorations magiques et nous y avons mangé de délicieux gâteaux au salon de thé Wach (trop beau!). Vive les gâteaux! Il n'y a rien de mieux qu'une bonne pâtisserie pour remonter le niveau d'énergie et poursuivre notre exploration.


Bien qu'on aurait pu y flâner encore longtemps, nous avons terminé notre passage à Sélestat avec l'exposition sur le sapin de Noël qui était présentée à l'intérieur de l'église Saint-Georges. C'était vraiment très beau et donnait un tout autre ton à la visite de l'église. 


Si vous passez visiter Sélestat, je vous suggère fortement de vous rendre au bureau d'information touristique où, parait-il, on offre un parcours amusant à réaliser avec les enfants pour découvrir la ville. Nous avons bien aperçu ces traces de pattes sur le sol ici et là, c'est définitivement le genre d'activité que les minis auraient adoré. Une prochaine fois, Sélestat! 

Aucun commentaire